Juil 8, 2017
110 Vues

10 villes enchanteuses aux maisons colorées

Écrit par

Les couleurs vives peuvent changer considérablement l’apparence d’une ville. Lorsque Edi Rama est devenu maire de Tirana, la capitale de l’Albanie, en 2000, il a lancé une campagne pour ajouter de la couleur à la ville post-communiste.

Les blocs d’appartements et les bâtiments publics ont été peints en couleurs intenses, transformant la ville en une capitale colorée aux couleurs rose, vert, bleu et rouge. Donc, si les couleurs peuvent égayer les blocs de tour de Tirana, imaginez ce qu’elles peuvent faire pour certaines des villes les plus belles du monde.

1. Nyhavn

villes colorées

Ce quartier serein face au port de Copenhague au Danemark est une zone populaire où se côtoient les habitants et les touristes. Les nombreux bars et restaurants en font un emplacement idéal pour se détendre le long du canal ou pour aller siroter au bar. Si vous passez dans le quartier de Nyhavn, ne loupez pas le numéro 9, c’est l’immeuble le plus âgé de Copenhague (construit en 1681). L’auteur danois Hans Christian Andersen a vécu au numéro 18 pendant quelques années.

2. Bo-Kaap

maisons colorées

Bo-Kaap est une partie pittoresque de Cape Town, en Afrique du Sud, située sur les pentes de Signal Hill au-dessus du centre-ville. Bo-Kaap est localement appelé le quartier malais puisque la majorité de ses habitants sont descendants de l’Inde, de l’Indonésie, du Sri Lanka et, bien sûr, des esclaves de la Malaisie apportés ici par la Dutch East Indian Trading Company aux 17ème et 18ème siècles. Les touristes peuvent parcourir les rues étroites et sinueuses et prendre des photo colorées.

3. Zacatecas

villes colorées

La ville mexicaine de Zacatecas a été fondée en 1548 pour abriter les mineurs d’argent et a atteint le sommet de sa prospérité aux 16e et 17e siècles. La ville est construite sur les pentes d’une vallée étroite avec des petites rues escaladant les coteaux escarpés. Le vieux centre contient de nombreux bâtiments colorés, dont la plupart datent du 18ème siècle, y compris la belle cathédrale et l’église de Saint-Domingue qui a une façade richement sculptée.

4. Kulusuk

ville maisons colorées

Le Groenland semble avoir beaucoup de maisons colorées qui illuminent le paysage autrement terne. Un bon exemple est le village de Kulusuk situé sur une petite île rocheuse. Ce petit village est la porte d’entrée de l’est du Groenland. Les touristes aventureux peuvent y avoir une vue imprenable sur les énormes icebergs dans les magnifiques montagnes du détroit du Danemark et de l’est du Groenland. Kulusuk a un hôtel construit en 1999 et une auberge de jeunesse.

5. La Boca

maisons colorées

La Boca est un quartier ouvrier de Buenos Aires, en Argentine. C’est le panache artistique de ses habitants qui a mis La Boca sur cette liste. Les maisons colorées sont des exemples étonnants de la nature indépendante des habitants de La Boca. La plupart des maisons colorées sont regroupées dans le port. D’autres attractions incluent de nombreux clubs de tango et des tavernes italiennes, ainsi que La Bombonera, foyer du célèbre club de football Boca Juniors.

6. Pelourinho

ville colorée

Salvador est la capitale de l’état de Bahia, au Brésil. Le centre historique de la ville, appelé fréquemment le Pelourinho, est réputé pour son architecture coloniale portugaise avec des monuments historiques datant du 17e au 19e siècle. Les touristes peuvent visiter la cathédrale de Salvador une ancienne église jésuite ou simplement marcher dans les rues sinueuses et profiter de l’architecture coloniale à couper le souffle du quartier Pelourinho.

7. Manarola

ville colorée

La ville de Manarola est l’une des plus anciennes de Cinque Terre et est nichée dans la Riviera italienne. Ce village pittoresque sort de la montagne pour offrir une vue imprenable sur la mer Méditerranée. Il suffit de grimper dans les rues sinueuses et de profiter et d’un expresso à l’un des cafés extérieurs et d’absorber les magnifiques paysages d’une des attractions touristiques les plus populaires d’Italie.

8. Jodhpur

ville bleue

Au milieu du désert stérile de Thar en Inde, vous trouverez Jodhpur. Cette ville historique est pleine de forts, de palais et de temples. Lorsque vous parcourez les rues de Jodhpur, la blancheur des bâtiments est presque aveuglante dans la lumière du soleil. Regardez la ville de loin et ces mêmes bâtiments prennent une teinte bleutée. Pas étonnant qu’elle soit connue sous le nom de Ville Bleue.

9. Punda

villes aux maisons colorées

Willemstad est le chef-lieu de Curaçao situé sur la côte sud de l’île. L’architecture coloniale néerlandaise de Willemstad est vraiment pittoresque lorsqu’elle s’oppose aux eaux des Caraïbes. Le quartier de Punda est le principal quartier commerçant et le siège du gouvernement des Antilles néerlandaises. C’est le quartier le plus ancien de Willemstad, établi en 1634. Les couleurs vives et diverses des bâtiments de Punda sont assez justifiées pour faire le voyage.

10. Guanajuato

maisons colorées ville

Niché dans les montagnes de la Sierra de Guanajuato au Mexique se trouve la belle ville coloniale de Guanajuato. La ville a été fondée en 1554 à côté de l’une des plus riches zones minières d’argent du Mexique. Le boom minier du 16ème siècle a conduit à la construction de belles haciendas et de beaux bâtiments coloniaux. Les rues de Guanajuato et de nombreuses ruelles colorées se répartissent dans toutes les directions tandis que la majeure partie de son trafic est desservie par un réseau de tunnels souterrains, ce qui en fait une excellente ville pour les piétons. Source : http://www.touropia.com

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mots clefs de l'article :
Catégories de l'article :
TOP 10

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *