Architecture Hacienda : un style intemporel pour les climats chauds

Mieux connues pour leurs murs en stuc blanc, leurs tuiles en terre cuite rouge et l’utilisation d’accents de bois lourds et rustiques, les maisons de style hacienda sont extrêmement populaires dans le sud-ouest des États-Unis (ainsi qu’en Californie et en Floride) depuis des décennies. Partageant de nombreuses caractéristiques avec l’architecture coloniale espagnole, l’architecture espagnole et l’architecture néo-coloniale espagnole, l’architecture Hacienda a une longue histoire dans des pays comme l’Espagne et le Mexique, mais a fait son chemin vers les États-Unis entre les années 1600 et le milieu des années 1800.

Bien que ces maisons soient populaires aux États-Unis depuis près de quatre cents ans, l’architecture actuelle des hacienda a conservé de nombreux éléments d’origine. Lisez la suite pour en savoir plus sur l’architecture hacienda, y compris son histoire et ses éléments architecturaux incontournables.

Histoire de l’architecture hacienda

L’architecture hacienda est originaire d’Espagne et du Mexique, où elle est considérée comme un style architectural traditionnel avec des techniques de construction traditionnelles. Datant de près de quatre cents ans, les maisons de style hacienda ont également une longue histoire aux États-Unis. Entre les années 1600 et le milieu des années 1800, les colons espagnols ont construit leurs propriétés d’hacienda dans des États comme la Californie, l’Arizona, le Nouveau-Mexique et la Floride parce qu’ils partageaient des climats plus chauds et plus secs similaires à leurs pays d’origine.

Parce que les colons espagnols ont choisi des régions aux climats similaires à l’Espagne et au Mexique, ils ont pu exécuter leurs styles traditionnels de construction de maisons : avec de nombreuses ressources disponibles en Espagne, au Mexique et dans les climats plus chauds aux États-Unis. Certaines ressources communes comprenaient l’adobe, fabriqué à partir de paille et d’argile (fini avec du stuc blanc), et de l’argile rouge pour les tuiles emblématiques de l’hacienda.

La période coloniale espagnole s’est terminée au milieu des années 1800, mais les maisons de style hacienda sont restées un style architectural populaire parmi les constructeurs de maisons. Au cours des années 1900, lorsque les maisons hacienda ont été popularisées par le mouvement néo-colonial, de nombreux constructeurs ont choisi de construire leurs maisons avec des matériaux traditionnels, comme l’adobe et l’argile, plutôt que de les utiliser par nécessité. Durant cette période, des styles régionaux ont émergé dans les maisons de style hacienda, mais ils partagent encore de nombreux éléments clés.

Éléments clés des maisons de style hacienda

Comme mentionné précédemment, vous pouvez trouver des différences géographiques dans les maisons de style hacienda à travers le pays, mais beaucoup ont conservé les éléments d’origine.

Certaines caractéristiques récurrentes de l’architecture de type hacienda sont :

Tuiles de toit d’argile rouge

L’une des caractéristiques les plus reconnaissables d’une maison de style hacienda est le toit à faible pente avec des tuiles en terre cuite rouge faites à la main. Les tuiles ont la forme de la moitié d’un tube, de sorte qu’elles peuvent capter l’air frais et le rejeter dans la maison. Parce que les toits d’argile sont susceptibles de fuir, ils sont mieux adaptés aux environnements chauds et à ces maisons.

Murs en stuc blanc

Les maisons de style hacienda traditionnelles avaient toujours des murs épais en adobe finis avec du stuc blanc. En plus de l’adobe qui est un matériau de construction facilement disponible, les murs épais et blancs sont idéaux pour les climats chauds et ensoleillés. Lors des journées ensoleillées, les murs peuvent retenir l’air frais. La nuit, ils libèrent lentement la chaleur absorbée par le soleil dans la maison.

Accents de bois rustiques

Les lourdes portes en bois et les poutres apparentes sont des éléments couramment utilisés dans les maisons de style hacienda. Parce que les murs en stuc ne sont pas souvent finis avec des boiseries, les poutres apparentes sont utilisées comme supports de mur et de plafond. De plus, ils ajoutent de la chaleur et de la texture aux murs intérieurs et extérieurs des maisons d’architecture hacienda !

Lire aussi :
Architecture scandinave

Petites fenêtres avec barreaux stylisés

La plupart des maisons de style hacienda ont très peu et de très petites fenêtres. Pourquoi ? Le fait de n’avoir que quelques petites fenêtres permet à une brise fraîche d’entrer dans la maison, mais empêche la lumière directe du soleil de trop réchauffer l’espace. Bien que les maisons traditionnelles hacienda n’aient pas de panneaux de vitre dans leurs fenêtres, il est peu probable que vous trouviez des haciendas modernes sans vitre. De plus, des barreaux stylisés sont souvent utilisés pour décorer les fenêtres.

Cours

Intérieure ou extérieure, une cour est un élément clé de cette architecture. Les maisons traditionnelles de ce style ont une cour au centre de la maison (afin que les propriétaires puissent cuisiner à l’intérieur ou à l’extérieur, tout en libérant une partie de la chaleur produite par la cuisson), mais les cours des maisons de style hacienda d’aujourd’hui se trouvent généralement sur le côté ou à l’arrière de la bâtisse.

cours intérieure dans une hacienda

Arcades

Bien que les maisons à l’architecture hacienda aient généralement des extérieurs très simples avec peu ou pas de décoration, les arcades ajoutent un élément architectural élégant. Elles sont généralement utilisées dans les couloirs ou les cours extérieurs des haciendas.

Où trouver des maisons de style hacienda ?

Parce que les murs en adobe et les tuiles en terre cuite sont les mieux adaptés aux environnements chauds et ensoleillés, vous trouverez souvent des maisons de style hacienda dans le sud-ouest américain, en particulier en Arizona et au Nouveau-Mexique, ainsi qu’en Californie et en Floride.

Parce que l’adobe résiste mieux dans les climats plus chauds et plus secs (et il peut être endommagé par temps froid et humide), il était souvent utilisé dans ces endroits.

Avantages et inconvénients de ces maisons

Les maisons à l’architecture hacienda présentent de nombreux avantages. Elles sont conçues pour maximiser le confort dans les climats chauds grâce à leurs murs épais et leurs petites fenêtres, qui aident à réguler la température intérieure. De plus, leur esthétique rustique et élégante attire de nombreux propriétaires qui cherchent à reproduire un style méditerranéen.

Cependant, leur construction traditionnelle en adobe nécessite un entretien régulier pour éviter les fissures et l’usure. De plus, ce type de construction peut ne pas être aussi efficace dans les climats plus froids ou humides, où des matériaux modernes pourraient offrir une meilleure isolation et durabilité.

L’architecture hacienda, avec ses racines profondément ancrées dans l’histoire espagnole et mexicaine, continue d’inspirer. Sa popularité durable dans des régions spécifiques des États-Unis témoigne de sa capacité à allier esthétique et fonctionnalité. Que vous soyez un passionné d’architecture ou un futur propriétaire cherchant à construire une maison dans ce style, comprendre les éléments clés et l’histoire de l’architecture hacienda peut vous aider à apprécier cette forme d’art architecturale intemporelle.