Avec ses maisons colorées, son lien fort avec le tango et le football, sa beauté de l’art de Quinquela Martin, sa forte personnalité et son patrimoine, La Boca (en Argentine) confronte les visiteurs à un visage différent de Buenos Aires.

La caractéristique la plus distinctive de La Boca est son look coloré, où chaque maison est peinte avec quatre ou cinq couleurs vives différentes.

 

L’origine de cette explosion de couleur remonte à des raisons pleinement fonctionnelles. Comme les immigrés italiens installés dans cette zone autour de 1900 ne pouvaient pas se permettre d’acheter de la peinture pour leurs maisons, ils ont donc simplement demandé aux autorités portuaires la peinture qui restait après avoir peint les navires. Bien sûr, il n’y avait jamais assez de peinture d’une même couleur pour compléter une façade de maison, et c’est pourquoi les maisons à La Boca montrent une telle combinaison lumineuse d’orange et de jaune mélangés avec du bleu et du rouge. Comme vous pouvez le voir, parfois, les meilleures choses se passent par hasard !

maisons la boca

La rue la plus célèbre (et touristique) à La Boca est Caminito, qui non seulement présente aux visiteurs un parfait exemple de l’identité colorée de La Boca, mais détient également une forte connexion avec les origines du Tango. Il n’est pas rare de trouver plusieurs couples de danseurs de tango à Caminito divertir les touristes avec leurs gestes sensuels.

À quelques pâtés de maisons de Caminito se trouve le musée Quinquela Martin, qui détient la plus grande collection d’œuvres de cet artiste dans toute l’Argentine. Benito Quinquela Martin est né à La Boca et a consacré sa vie à refléter dans ses tableaux la vie quotidienne des habitants de La Boca. Il a travaillé avec la technique de la spatule et a créé de véritables chefs-d’œuvre qui montrent magnifiquement l’âme et le cœur de ce quartier.

maisons en argentine

 

 

Source : Wonderful Argentina. Illustration : Miranda Helbling.

Enregistrer