gare ferrovière

Insolite : ces gares ferroviaires qui ont été transformées

Que faire d’une gare abandonnée, qui n’a plus vu de train passer depuis des décennies ? On peut la transformer, et réhabiliter ainsi le bâtiment… Voici un zoom sur les transformations de gares les plus insolites.

Les gares ferroviaires, de moins en moins utilisées ?

Cela ne vous a pas échappé, l’âge d’or des trajets en train est derrière nous. Moyen de transport privilégié en Europe et en France en particulier, le train est de moins en moins utilisé à mesure que des solutions de transport alternatives se sont développées. En France, une trentaine de lignes de train ont ainsi fermé entre 2010 et 2020, faute de rentabilité.

Les imposants bâtiments des gares, qui ont dans le passé fait la fierté des villes et villages, ont donc parfois trouvé de nouvelles utilités. Plutôt que de laisser ces bâtisses imposantes se détériorer, des passionnés s’en emparent pour créer des lieux de vie insolites, en misant sur leur cachet… Et certains sont particulièrement originaux, comme on va le voir.

Des gares qui se transforment…

…en bars et restaurants

Alors comment préserver toute la majesté des bâtiments des gares, en y insufflant un peu de vie qui a depuis longtemps déserté les murs ? En les transformant en lieu de relaxation et de fête pour les visiteurs bien sûr. Nombreuses sont les gares à avoir été changées en restaurant ou en bar, en conservant souvent leur thématique ferroviaire.

On en a trouvé deux particulièrement intéressantes. La première se situe dans l’État du Massachusetts, dans la ville de Palmer. Le choix n’est pas anodin, car elle est surnommée « la ville aux sept lignes de train ». Baptisé Steaming Tender, en référence aux trains à vapeur qui parcouraient autrefois les États-Unis, le restaurant a recréé une ambiance de gare d’époque, le confort en plus. On y trouve donc des malles de voyage et des boiseries, qui accompagnent un menu varié.

On mentionnera aussi un autre bar ferroviaire plus énigmatique, le Cahoots. Il s’agit d’un des bars secrets de Londres, c’est-à-dire qu’il faut connaître son existence pour le trouver ! Il est niché dans une des anciennes stations du « Tube », le métro londonien. Sur le thème de la prohibition, vous pourrez y déguster de nombreux cocktails dans ce qui ressemble à un train d’époque.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Cahoots London (@cahootslondon)

En musées

Au-delà d’attirer des visiteurs en quête d’une bonne bière ou d’un repas gourmet, les gares peuvent aussi être transformées en lieux de culture. Cela a deux avantages : les gares étant centrales, elles sont idéalement situées dans les villes. Et leurs grands halls sont idéaux, car un musée a avant tout besoin de surface au sol, pour une utilisation efficace de l’espace.

On l’ignore souvent, mais le musée d’Orsay était anciennement un lieu de transport, la gare d’Orsay. Au bord de la Seine et face aux Tuileries, le musée est idéalement situé au cœur de la capitale française. Le bâtiment avait été construit pour l’Exposition Universelle de 1900 : autant dire qu’il s’agit déjà d’une œuvre en soi ! Si vous le visitez, vous y trouverez des collections d’art de 1848 à 1914, soit pile-poil la période pendant laquelle la gare a été construite.

Du côté des États-Unis, on mentionnera le Bowie Railroad Museum, à Washington. Le petit musée a été créé dans les années 1990 afin de retracer l’histoire des trains des États-Unis. On y trouve des wagons d’époque, ainsi qu’une histoire du réseau ferroviaire local.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Musée d’Orsay (@museeorsay)

En salles de jeux

La culture, c’est bien, mais les jeux, c’est mieux. C’est en tout cas ce qu’on dû se dire les responsables de plusieurs projets, qui ont transformé des gares en salles de jeu. Côté français, on mentionnera The Station. Il s’agit d’un escape game situé au pied du mont Sainte Victoire, près d’Aix-en-Provence. Les curieux pourront se retrouve enfermés dans la petite gare, et résoudre des énigmes afin d’en sortir au plus vite… Si l’on traverse les océans, on trouvera aussi une salle de jeu de plus grande ampleur en Australie. Dans la ville d’Adelaide, la gare du même nom a été transformée en casino. Les visiteurs pourront y trouver de grands classiques des jeux d’argent, dont la roulette ou encore le blackjack. Le casino d’Adelaide offre deux variantes du blackjack (le « Freebet » et le « Party »), mais ces derniers ne changent pas fondamentalement le déroulement du jeu. On notera cependant que sur un casino en ligne comme Betway Casino, le blackjack est proposé de manière plus flexible, avec pas moins de dix variantes, dont le blackjack européen ou le blackjack espagnol qui donne au croupier le droit de regarder sa main. C’est pourquoi le blackjack en ligne s’est autant développé, pour devenir un complément des variantes qu’on trouve dans les casinos en dur comme celui d’Adelaide.

Publiée par The Station – Live Escape Game sur Lundi 20 juillet 2020

En maisons

Dernier exemple, et pas des moindres : les maisons. Les gares sont après tout des bâtiments solides, les transformer en habitation était donc un choix logique pour les promoteurs. Plusieurs bâtisses se sont donc retrouvées à la vente en Europe et en France ces dernières années. Par exemple cette belle propriété du Sud-Ouest qui a été mise en vente récemment, et dont le cachet devrait assurément séduire un acheteur…

La transformation des gares en habitation nécessite cependant des travaux de rénovation, l’isolation thermique des bâtiments laissant souvent à désirer. C’est pourquoi on en trouve encore peu sur le marché, mais la tendance existe bel et bien.

Des bars aux salles de jeu en passant par les musées, les possibilités sont donc infinies pour les gares. Et à l’heure où le recyclage et la revalorisation deviennent des valeurs phares, on devrait continuer à voir ce type de projet arriver sur le devant de la scène.

ARTICLES SIMILAIRES :

Ajouter un commentaire

chasses au trésor