Le Groenland est la plus grande île non-continentale du monde, en grande partie dans l’Arctique et au nord-est du Canada. Bien qu’il fasse encore parti du Royaume du Danemark, il lui été accordé l’autonomie effective en 1979.

Les anciens logements inuits étaient simples et faciles à construire selon le changement de temps et de saison. Pendant 4000 ans, les Inuits ont vécu dans des huttes de gazon, des tentes et parfois des igloos.

maisons colorées groenland

Les matériaux de construction se composaient de bois flotté, d’os et de fourrures d’animaux qui avaient été chassées ou capturées. L’arrivée de Hans Egede au Groenland en 1721 a marqué le nouveau style colonial où les maisons en bois étaient envoyées de Scandinavie en kits.

maisons au groenland

La tradition colorée des maisons caractéristiques aux couleurs vives a commencé ici. Les couleurs étaient pratiques et indiquaient la fonction du bâtiment : les bâtiments commerciaux étaient rouges; les hôpitaux étaient jaunes; les postes de police étaient noirs; la compagnie de téléphone était verte et les usines de poissons étaient bleus.

maisons colorée groenland

Au cours des décennies qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale, les maisons standardisées et les blocs d’appartements ont dominé le paysage urbain en raison de la nécessité de loger un grand nombre de citoyens où l’espace était limité.

maisons groenland

La mise en place du « Home Rule » en 1979 a marqué une évolution vers l’architecture qui relie anciennes et nouvelles expressions. Les grandes villes comme Sisimiut, Qaqortoq et la nouvelle banlieue de Nuuk, Nuussuaq, ont vu un retour aux maisons de bois colorées typiques de la période coloniale et plus spacieuses. Une large gamme de couleurs ont été utilisées, et le pourpre, le rose et l’orange sont également apparus dans le paysage urbain.

maisons colorées groenland

maisons-groenland-3

maisons-groenland-5

maisons-groenland-7

maisons-groenland-9

maisons-groenland-10

Sources et crédits photos : greenland.com et travelvista.net.