Les maisons à travers la Bosnie-Herzégovine

En Bosnie-Herzégovine, environ 42% de la population vit dans des villes. Sarajevo, près du centre du pays, dans une vallée des Alpes dinariques, est la capitale et la plus grande ville. À la fois centre culturel et destination touristique (elle a été le site des Jeux olympiques d’hiver en 1984), Sarajevo a été dévastée par la guerre civile. Avant la guerre, elle était un mélange cosmopolite d’ancien et de nouveau, avec des gratte-ciel et des bâtiments modernes, debout aux côtés d’anciennes mosquées et marchés turcs. Aujourd’hui, beaucoup de ces bâtiments sont en ruines, et la nourriture et l’électricité sont en pénurie. En dépit de sa situation désespérée, Sarajevo a recueilli de nombreux réfugiés en provenance d’autres régions du pays. Même au milieu de la destruction, cependant, il existe des preuves du passé glorieux de Sarajevo, tel que la mosquée de Gazi Husrev-bey qui remonte au XVIe siècle. L’architecture religieuse est variée et impressionnante; en plus des mosquées, il y a plusieurs églises orthodoxes, une cathédrale, et une synagogue juive séfarade. La ville possède également un musée d’histoire et une galerie d’art national.

maison bosnie

sarajevo

Mostar, la plus grande ville dans la région Herzégovine, a également été dévastée par la guerre civile. Les autres grandes villes comprennent Banja Luka, Zenica et Tuzla. Avant la guerre, le logement dans les villes consistait principalement en des immeubles d’habitation en béton. Beaucoup de ces structures ont été détruites pendant la guerre, et malgré les efforts de reconstruction, beaucoup restent inhabitables.

Les maisons en Bosnie-Herzégovine

Dans les zones rurales, qui sont beaucoup moins densément peuplées, les effets de la guerre ont été moins extrême. La plupart des maisons sont de petites structures de pierre ou de bois. Avant la guerre, la majorité d’entre elles étaient équipées de l’électricité et de l’eau courante.

maison en bosnie 3

maison en bosnie 2

maison en bosnie 1

Les familles vivent habituellement dans des maisons de brique, de pierre ou de bois. Dans la campagne, les maisons en Bosnie étaient traditionnellement appelées zadrugas, et abritaient plusieurs familles vivant sur une terre commune. Les familles partageaient les responsabilités agricoles pour alléger la charge de travail de l’agriculture.

Aujourd’hui, vous pourrez toujours trouver une bonne ambiance communautaire dans les petits villages, mais aussi dans les régions urbaines de banlieue.

maison en bosnie

La maison Svrzo à Sarajevo

Sources : everyculture.com, tripadvisor.co.uk, partispour.com, file-magazine.com, photography.nationalgeographic.com, trekearth.com.

Enregistrer

Enregistrer

Booking.com
Tags:

Derniers commentaires

  1. Mougeot

Laisser un commentaire