Maisons traditionnelles du Chili

À quoi ressemblent les maisons traditionnelles au Chili ? Commençons avec les rukas : les maisons du clan des indigènes Mapuche. La construction d’une ruka est un grand événement qui requiert l’aide des parents et des amis. Tous les travaux sont faits gratuitement et avec beaucoup d’enthousiasme : quand le travail est fait, ils organisent une grande fête de la fraternité et de la grâce (appelée « minga » ou « mingaco »). La ruka du peuple Mapuche est ronde avec un toit conique et c’est une structure simple.

La maison traditionnelle ruka a une seule porte, ouverte vers l’est, une orientation qui exprime la préférence cosmologique des Mapuches pour Puelmapu (terre de l’Est), où les divinités résident. La ruka n’a pas de fenêtres. À l’intérieur il y a de l’espace pour stocker de la nourriture et il y a de nombreux objets domestiques, qui pendent au plafond et aux murs. La fumée et la graisse de cuisson rendent la Ruka étanche, formant des stalactites de suie. Le feu est allumé en permanence au centre.

maison traditionnelle chili

Une autre maison traditionnelle du Chili est la maison Aymara et Quechua du nord du Chili. Cette maison typique est faite de briques de terre avec un toit végétal en chaume rectangulaire. Son origine est pré-colombienne.

maisons traditionnelles du chili

Une autre maison intéressante est la maison-bateau de l’île de Pâques. Curieusement, certaines des choses archéologiques les plus précieuses du Chili sont sur l’île de Pâques plutôt que sur le continent. Une maison-bateau était une hutte avec des fondations en pierre. Une des curiosités de cette maison était sa taille. Ces maisons bateaux du Chili étaient très petites et les gens ne pouvaient pas se tenir debout.

maisons typiques du chili

La maison chilienne standard à partir du centre du Chili, à l’époque coloniale et jusqu’au milieu du 20e siècle, était faite de briques de terre. C’est le matériau standard pour les peuples pauvres et riches. Les briques de terre sont arrivées des Amériques avant les Espagnols, mais le style et les techniques de construction ont été importés de l’Espagne.
maison typique du chili

Un exemple d’une maison coloniale existe dans le centre de Santiago. La Casa Colorada, en pierres et briques de terre.

maison traditionnelle chili

Casa Colorada

La première forme de quartier au Chili était le « conventillo » (petit couvent). C’était une architecture urbaine très commune au cours du 19ème et au début du 20ème siècle. Ce sont des lieux qui étaient loués pas cher aux travailleurs pauvres qui se pressaient dans les villes ces années-là. Il y en a encore beaucoup et très colorés, en particulier dans les vieux quartiers des principales villes. Le « conventillo » était essentiellement une construction de très petites maisons contiguës, avec un patio intérieur et commun. Ce style n’était pas seulement du Chili, il a été vu partout en Amérique latine. Source.

maisons du chili

« conventillo » à Santiago

Voici une vidéo de maisons aujourd’hui au Chili : ces maisons sont situés à San Javier, à 275 km au sud de Santiago.

Enregistrer

Derniers commentaires

  1. SANOGO ABDRAMANE SEKOU

Laisser un commentaire