Fév 5, 2017
295 Vues

Les maisons traditionnelles de la Tihama

Écrit par

La Tihama est une plaine côtière désertique de la mer Rouge située au pied des montagnes de l’Asïr, à cheval sur l’Arabie saoudite et le Yémen du Nord. Le mot « tihama » signifie : plaine de chaleur élevée et de vents forts. Avec une largeur maximale de seulement 45 kilomètres, les plaines chaudes et poussiéreuses de la Tihama abrite des populations qui ont été plus influencées par la culture africaine qu’arabe. Il y a des siècles, les africains se rendaient au nord en Arabie en tant que commerçants et pèlerins. Le style de vie, les vêtements, et même le vocabulaire des habitants de la Tihama révèlent des preuves persistantes de ce transfert de culture.

maison traditionnelle tihama

Les maisons rondes distinctives (des rondavelles couvertes de chaume) dans le Tihama sont des rappels architecturaux du patrimoine africain. Des peinture aux couleurs vives, si typiques de l’Asir, animent l’intérieur de ces simples maisons en roseaux et en plâtre de boue.

maison traditionnelle tihama

Certaines maisons traditionnelles de la Tihama sont construites avec des tronc de palmier et un toit de chaume : de telles maisons dans des styles différents se trouvent partout dans la Tihama.

maison tihama

Crédits photos : dome.mit.edu, seawatching.net, girlsoloinarabia.typepad.com.

Mots clefs de l'article :
·
Catégories de l'article :
Arabie Saoudite · Yémen

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *