Les vieilles maisons d’Alep

L’une des principales attractions d’Alep est l’architecture résidentielle traditionnelle de la ville. Dans toute la vieille ville et le quartier historique voisin de Jdeidé, il y a de belles résidences datant de la période mamelouke et ottomane, et dans certains cas encore plus tôt. Des dizaines de ces bâtiments historiques ont été convertis en hôtels, cafés, restaurants et bureaux au cours des dernières décennies, offrant aux visiteurs l’occasion d’admirer leur artisanat exquis. Beit Ajqabash (ci-dessous), maintenant un musée, est l’un des meilleurs exemples. Contrairement à la construction en bois et en briques de boue utilisée dans la capitale, l’architecture résidentielle d’Alep se caractérise par un usage intensif de la pierre. Tout en apparaissant sobres et austères dans les ruelles qui serpentent à travers les quartiers historiques de la ville, leurs cours sont souvent richement décorées de sculptures en pierre, de mosaïques, de fontaines et de plantes.

Beit Ajqabash Beit Ajqabash

Malheureusement, des destructions importantes ont été infligées à plusieurs de ces résidences historiques pendant le conflit en cours en Syrie. La plupart des bâtiments illustrés ici ont été endommagés par une combinaison d’attaques au mortier et à l’artillerie, de bombardements dans les tunnels et de frappes aériennes depuis que la violence a englouti la ville fin 2012. C’est le cas de cette ancienne maison traditionnelle d’Alep qui était un restaurant très réputé dans la ville, nommé Sissi House.

vieille maison alep

vieille maison alepvieille maison alep

Crédits photos : Daniel Demeter.

activités familiales

Laisser un commentaire