Les vieilles maisons de Hama

Une grande partie du centre historique de Hama a été détruite par un conflit armé en 1982. Le gouvernement syrien a lancé une offensive majeure contre la ville, alors un bastion des frères musulmans, en février de la même année. La reconstruction de la ville a largement ignoré son patrimoine architectural, dont une grande partie a été remplacée par le développement moderne. Seule une petite partie de la vieille ville a survécu, conservant juste un échantillon de l’architecture résidentielle traditionnelle de la ville.

vieille maison hama

La partie la mieux conservée de la vieille ville de Hama se trouve au nord-ouest du centre-ville moderne. Cette région a connu de nouveaux efforts de conservation et de restauration au cours de la dernière décennie, et certaines résidences privées ont été transformées en restaurants et en cafés. La plupart de ces maisons ont été construites pendant les ères mameloukes et ottomanes, avec quelques vestiges datant des périodes islamiques antérieures. Des vestiges épars des périodes romaine et byzantine, tels que des pierres fondatrices et des restes de piliers, peuvent également être trouvés dans toute la région. De loin la plus remarquable des résidences historiques de la vieille ville, et l’une des rares ouvertes au public, est Qasr al-Azem (première photo ci-dessous).

vieille maison hama

Crédits photos : Daniel Demeter.

activités familiales

Laisser un commentaire