Maisons sur pilotis de Kompong Phluk

Kampong Phluk est un groupe de trois villages de maisons sur pilotis construites dans la plaine inondable du lac Tonlé Sap, à environ 16 km au sud-est de Siem Reap au Cambodge.

Une forêt de mangrove inondée entoure la région et abrite une variété de faune, y compris les macaques mangeurs de crabes, et 3000 habitants humains.

les maisons de Kompong Phluk

Les maisons de Kompong Phluk sont construites sur des pilotis de bois mesurant entre six et huit mètres de haut. Pendant la saison sèche, quand le lac a un faible niveau d’eau, les bâtiments des villages semblent planer au-dessus de leurs pilotis de 6 mètres, exposés par le manque d’eau. À cette époque de l’année, de nombreux villageois se déplacent sur le lac et construisent des maisons temporaires. Pendant la saison des pluies, lorsque le niveau de l’eau monte, les villageois se déplacent à nouveau dans leurs maisons permanentes, les pilotis maintenant cachés sous l’eau. Sur la vidéo ci-dessous, vous pourrez voir les maisons perchées sur leurs pilotis pendant la saison sèche puis entourées d’eau pendant la saison des pluies.

Le lac Tonlé Sap, sur lequel le village de Kampong Phluk flotte, présente un phénomène hydrologique unique lors de la saison des pluies : la rivière change de direction, remplissant le lac au lieu de le vider. Le moteur de ce phénomène est le fleuve Mékong, qui devient abondant avec la fonte des neiges et le ruissellement des pluies de mousson pendant la saison des pluies. Le gonflement du Mékong s’écoule dans le lac Tonlé Sap, agrandissant la surface du lac de plus de cinq fois, inondant la plaine boisée entourant et supportant un éco-système extraordinairement riche et diversifié.

maisons pilotis Kompong Phluk

Pendant la saison des pluies, le lac Tonlé Sap est l’un des plus grands lacs d’eau douce en Asie, s’étalant sur un vaste 12 000 kilomètres carrés. Plus de 100 variétés d’oiseaux d’eau dont plusieurs espèces menacées et en voie de disparition, plus de 200 espèces de poissons, ainsi que des crocodiles, des tortues, des macaques, des loutres et d’autres espèces sauvages vivent dans les forêts de mangroves inondées. Le lac est également une ressource commerciale important, fournissant plus de la moitié du poisson consommé au Cambodge.

Kompong Phluk

Pendant la saison sèche de l’année, le lac se réduit à seulement 2500 km carrés, se déversant dans la rivière Tonlé Sap, qui serpente au sud-est, et fusionne finalement avec la rivière Mékong.

kompong-phluk-4

kompong-phluk-5

kompong-phluk-6

kompong-phluk-7

kompong-phluk-8

maisons sur pilotis cambodge

Sources et crédits photos : amusingplanet.com, alexcheban.livejournal.com, travelgeektara.com, wikimedia.org, commons.wikimedia.org.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire