Les Painted Ladies de San Francisco

Les célèbres Painted Ladies (femmes peintes) de San Francisco sont une rangée de maisons victoriennes colorées situées au 710-720 Steiner Street, en face du parc Alamo Square, à San Francisco. Construites entre 1892 et 1896, ces maisons de style victorien font parti des milliers d’autres construites à San Francisco lors de sa croissance en plein essor à la fin du XIXe siècle. Alors que beaucoup de ces vieilles maisons ont été perdues au cours du tremblement de terre de San Francisco en 1906, des milliers de maisons modestes produites en masse ont survécu dans les quartiers ouest et sud de la ville. Celles de Steiner Street sont les plus populaires et sont une attraction célèbre de la ville, apparaissant souvent dans les médias, sur les cartes postales et les photographies de la ville, et ayant participé à environ 70 films, à des émissions de télévision, et des publicités.

painted ladies

Le terme « Painted Ladies » a d’abord été utilisé pour ces maisons victoriennes de San Francisco par les auteurs Elizabeth Pomada et Michael Larsen dans leur livre de 1978 : Painted Ladies – San Francisco’s Resplendent Victorians. Depuis lors, le terme a également été utilisé pour décrire des groupes de maisons victoriennes colorées dans d’autres villes américaines, comme le quartier Charles Village à Baltimore ou Lafayette Square à St. Louis dans le Missouri.

painted ladies san francisco

Entre 1849 et 1915, environ 48 000 maisons de style victorien et édouardien ont été construites à San Francisco, et beaucoup ont été peintes dans des couleurs vives pour accentuer leurs détails architecturaux. Rouge, jaune, chocolat, orange, et d’autres couleurs vives et lumineuses étaient à la mode. Pendant la première guerre mondiale et la seconde guerre mondiale, beaucoup de ces maisons ont été peintes en gris cuirassé avec les surplus de peinture marine. D’autres furent démolies, et beaucoup d’autres ont vu leur décor victorien dépouillé ou recouvert de papier goudronné, de brique, de stuc, ou d’aluminium. Beaucoup d’autres ont été dévorées par les incendies qui ont suivi le tremblement de terre de 1906.

painted-ladies-3

En 1963, l’artiste Butch Kardum a commencé à combiner des bleus et des verts intenses à l’extérieur de sa maison victorienne. Certains ont critiqué son goût pour les couleurs, mais d’autres ont trouvé cela très agréable et ont commencé à le copier sur leurs propres maisons. Butch Kardum a ensuite conseillé aux gens de colorer leurs maisons comme lui, et d’autres artistes et coloristes tels que Tony Cataletich, Bob Buckner et Jazon Wonders ont commencé à transformer des maisons grises en « Painted Ladies ». Dans les années 1970, le mouvement coloriste, comme on l’appelait, avait changé des rues entières et des quartiers. Ce processus se poursuit jusqu’à ce jour.

painted-ladies-4

painted-ladies-5

painted-ladies-6

painted-ladies-7

painted-ladies-8

painted-ladies-9

Sources et crédits photos : amusingplanet.com, Jason Ku, David Yu, Tony Hoffarth, Adam Arseneau, Scott Loftesness, David, Tony Hoffarth, Kristin, Tony Hoffarth.

activités familiales

Laisser un commentaire