Les maisons à pans de bois de Pontrieux

Cité commerçante pendant des décennies, Pontrieux (Pont sur le Trieux / Pontrev en breton) est considérée comme le port de Guingamp. Grâce à son patrimoine architectural particulièrement bien conservé et à ses 50 lavoirs restaurés, elle est labellisée Petite Cité de Caractère de Bretagne.

La richesse de Pontrieux se caractérise par son ensemble urbain de différentes époques. Les habitations les plus anciennes datent des 16ème et 17ème siècles : ce sont des maisons ayant une architecture à pans de bois.

maison à pans de bois pontrieux

Ces maisons à pans de bois de Pontrieux se caractérisent par un mélange de 3 matériaux : le bois, la pierre et le torchis. Ces bâtisses ont souvent été construites avec pignon de rue. Il ne reste cependant plus que quelques maisons à pans de bois, dont la plus connue est surnommée « Tour Eiffel » place Yves Le Trocquer (ci-dessous) : elle commence à porter ce surnom au début du 20ème siècle. Pourquoi « Eiffel » ? Nul ne le sait vraiment, diverses explications ont été avancées, mais aucune n’est convaincante. Ce qui est sûr c’est que cela n’a rien à voir avec Gustave Eiffel… Et pourquoi tour ? Sans doute parce qu’à l’origine, une tour de guet était construite sur le coteau à l’arrière de l’édifice pour surveiller le port et le trafic.

Le peu de maisons à pans de bois qu’il reste à Pontrieux est dû aux incendies et aux inondations que la ville a subi au 18ème siècle ainsi qu’aux changements urbains que connaît Pontrieux au 19ème siècle suite à son enrichissement. Pour finir, il faut aussi rappeler la transformation de certaines de ces maisons dont la façade en bois a été modifiée en pierre, comme on peut le voir sur les deux premières photos ci-dessous.

maison à pans de bois de pontrieux

Maison natale de Yves Le Trocquer, qui fut maire de Pontrieux de 1920 à 1924, et qui est devenu ministre des Travaux Publics

Source : www.tourisme-pontrieux-communaute.com

Enregistrer

Laisser un commentaire