La maison « Bangla Batton » de Sylhet

La ville de Sylhet au Bangladesh possède un style architectural unique, connu sous le nom de maison « Bangla Batton ». La ville de Sylhet, historiquement développée comme une partie de la province d’Assam dans l’Inde coloniale, où ce style significatif de la maison « Bangla Batton » dénote intensément le contexte socioculturel de cette période. Bien que beaucoup de ces structures résidentielles historiques soient maintenant dans l’oubli, un certain nombre d’entre elles survivent encore pour rappeler leur passé. Mais l’urbanisation rapide de la ville et l’ignorance du passé menacent l’existence de ces dernières structures restantes. Malheureusement, aucune recherche appropriée n’a encore été faite pour documenter ou préserver ces patrimoines architecturaux locaux.

maison bangla batton

La maison « Bangla Batton » est une forme de maison traditionnelle de la ville de Sylhet, localement connue pour sa technique de construction vernaculaire d’une structure à ossature de bois (Batton) avec un revêtement en bambou plâtré. La technique a été adoptée pour construire une structure de poids léger à toit en pente avec des matériaux disponibles localement pour éviter la vulnérabilité sismique et les fortes pluies.

maison bangla batton

Section de mur montrant le plâtre sur le bambou

Comme Sylhet a une forte ressemblance avec des régions de l’Inde orientale, notamment Assam, à la fois culturellement et géographiquement. Les maisons « Bangla Batton » sont presque similaires au style vernaculaire de la maison assamaise. Cependant, ce modèle a été largement pratiqué à l’époque coloniale suivant les modèles locaux et l’expression ethnique, cela forme ainsi un mélange de tradition et de technologie.

Il s’agit d’une « forme de maison urbaine » de la ville de Sylhet commencée au début du 20ème siècle. D’après les déclarations de la plupart des habitants, la période de construction varie de 1920 à 1960. En conséquence la plupart des maisons ont presque cent ans, mais beaucoup sont entretenues, modifiées et utilisées par les habitants.

maison bangla batton

Certaines maison « Bangla Batton » sont tout de même en ruine

Ces maisons d’habitation classieuses ont été principalement construites par les familles nobles de l’époque, généralement des avocats, des fonctionnaires du gouvernement et des enseignants, et situées dans une discrète zone résidentielle du vieux Sylhet.

maison bangla batton

Source et crédits photos : comarchitect, hiveminer.

Laisser un commentaire