estimer consommation électrique

Comment estimer sa consommation d’électricité quand on déménage d’un appartement à une maison

Lorsque vous déménagez d’un appartement à une maison, vous devez comprendre le coût probable de votre facture d’électricité à l’avance, afin de pouvoir budgétiser correctement et vous assurer d’avoir un revenu disponible suffisant. Voici certaines méthodes que vous pouvez utiliser pour estimer les coûts de l’électricité lorsque vous déménagez.

Estimation des coûts d’électricité lorsque vous déménagez

Le chauffage, la climatisation et l’eau chaude seront les principaux contributeurs à vos coûts d’électricité, les autres appareils électriques constituant le reste de votre consommation d’énergie principale. Lorsqu’il s’agit de calculer le coût de l’électricité dans votre nouvelle maison, il y a cinq domaines principaux à considérer :

Combien d’électricité vous utilisez : calculez en fonction du nombre de personnes dans votre maison, des appareils que vous utilisez, de vos habitudes et de divers autres facteurs. C’est ce qui est le plus facile à contrôler. On peut également estimer sa facture et comparer les fournisseurs d’électricité avec lesfurets, cela peut vous faire gagner beaucoup de temps.

Le climat est-il chaud ou froid ? Il en coûtera plus cher pour chauffer une maison en Bretagne qu’en Corse. Vous avez besoin de comprendre à quel point les journées sont chaudes et froides. Les climats tempérés sont également bons, car ils dépensent moins d’énergie pour le chauffage et la climatisation.

L’efficacité énergétique de votre nouvelle maison : les maisons avec une bonne isolation et des fenêtres et portes modernes resteront plus chaudes en hiver et plus fraîches en été.

La taille de votre maison : les maisons plus grandes nécessitent plus d’électricité, donc votre nouvelle superficie joue un rôle.

Combien coûte l’électricité chez votre opérateur : votre nouveau (ou ancien) fournisseur a des tarifs pour chaque unité d’énergie que vous consommez. Vous pouvez aussi vous baser sur le tarif réglementé d’EDF pour faire vos calculs !

Bien que ce ne soit pas une science exacte, voici des moyens d’obtenir une estimation approximative de vos futurs coûts d’électricité

Suivez votre consommation d’électricité sur une année : il y aura de grandes tendances saisonnières dans votre consommation d’énergie (beaucoup plus élevée dans les profondeurs de l’hiver et les hauteurs de l’été qu’à d’autres moments de l’année). Examinez votre historique d’utilisation et de paiement et estimez la quantité d’énergie que vous utilisez à la fois au cours de mois spécifiques et au cours de l’année.

Tenez compte du climat de votre nouvel emplacement : le ministère de l’Environnement estime que vous pouvez économiser 3% sur votre facture d’électricité en hiver pour chaque degré auquel vous baissez votre thermostat. Le climat (et votre volonté de mettre un pull !) peuvent faire une grande différence sur les coûts. Recherchez les températures moyennes dans le nouvel emplacement et regardez dans quelle mesure elles varient selon l’endroit où vous vous trouvez. Chaque degré de différence aura un impact sur vos coûts globaux.

Comprenez la taille et l’efficacité énergétique de votre nouvelle maison : tenez compte des coûts supplémentaires ou des économies en fonction de la taille de votre nouvelle maison, de sa bonne isolation et de ses fenêtres à double vitrage. Il est avéré qu’une maison plus écologique entraînera forcément des économies substantielles.

Faites des recherches sur les différents fournisseurs d’électricité pour trouver le moins cher : les tarifs sous-jacents auront un impact important sur votre facture électrique. Comparez les principaux fournisseurs d’électricité et comprenez comment ils facturent leur énergie, y compris les différents plans qu’ils proposent. Intégrez ces taux dans vos calculs.

Interrogez les anciens résidents sur leurs factures : si vous êtes en contact avec les anciens résidents, demandez-leur quels étaient leurs coûts énergétiques moyens. Même si vous ne parlez pas directement avec eux, envoyez un message par l’intermédiaire de votre agent immobilier, car les anciens résidents ont l’obligation de vous fournir ces informations. Bien que leur consommation d’énergie individuelle puisse différer, ces coûts moyens fournissent une bonne base pour les calculs que vous effectuez.

Enfin, intégrez tous ces résultats pour avoir une idée approximative de vos futurs coûts énergétiques. Ce ne sera pas parfait, mais cela devrait au moins vous dire si vous allez dépenser plus ou moins, et quels pourraient être ces coûts.

Ajouter un commentaire

chasses au trésor