maison écologique

6 astuces pour rendre votre maison plus écologique

Imaginez une maison où chaque composant électronique et appareil est alimenté par le soleil. Où chaque goutte de pluie qui frappe votre toit est utilisée pour arroser le jardin, même par temps sec. Où vos déchets sont transformés en engrais, qui à son tour est utilisé pour cultiver des produits pour votre table. Étonnamment, cette idée de vie durable existe déjà pour de nombreux propriétaires et peut également être une réalité pour votre maison. Voici une liste des changements importants que vous pouvez apporter à votre maison pour réduire votre impact sur l’environnement, réduire vos factures de services publics et adopter un mode de vie plus durable. De bonnes façons de rendre votre maison plus écologique !

1. Isolez votre grenier

Étant donné que la chaleur monte et que nos toits sont connus pour absorber la chaleur du soleil, votre grenier a tendance à être beaucoup plus chaud que le reste de votre maison pendant les mois d’été. Si votre grenier est correctement isolé, il agira comme un joint étanche à l’air de votre maison, empêchant l’air frais de s’échapper, la même chose à l’inverse se passe en hiver : vous perdez de la chaleur par votre grenier s’il est mal isolé. Le niveau d’isolation dont vous avez besoin dépend de l’endroit où vous vivez. Vous devrez engager un entrepreneur pour bien isoler votre grenier à l’aide de divers matériaux. Une bonne isolation thermique est un moyen vraiment idéal de rendre sa maison écologique.

2. Scellez les espaces autour des portes et des fenêtres

Les maisons plus anciennes ont tendance à avoir des espaces autour des portes et des fenêtres qui laissent entrer l’air extérieur ou laisse s’échapper la chaleur en hiver. Cela augmente donc votre facture énergétique et votre empreinte carbone. L’installation de “coupe-froid” autour des portes et des fenêtres vous fera économiser de l’argent sur votre facture de chauffage et de climatisation et rendra votre maison plus écologique. Vous pouvez acheter de quoi sceller les espaces autour de vos portes et fenêtres dans n’importe quelle quincaillerie et l’installer vous-même en quelques heures.

3. Réparez les toilettes et les robinets qui fuient

Les toilettes et les robinets qui fuient peuvent ne pas sembler un problème, mais ils peuvent vous faire gaspiller beaucoup d’eau. Selon une enquêtes, 10% des maisons ont des fuites qui peuvent gaspiller jusqu’à 300 litres ou plus d’eau par jour, et les fuites d’un ménage moyen peuvent représenter plus de 30 000 litres d’eau gaspillés chaque année. Pour une vie plus durable, ces fuites doivent être réparées. Faites attention aux bruits de gouttes que vous pourriez entendre dans la maison. Et faites très attention à votre facture d’eau. Un pic inexplicable dans votre relevé mensuel peut être le signe d’une fuite.

4. Créez une station de compostage

Saviez-vous que 50% des déchets produits par les maisons sont composés de déchets alimentaires ? Lorsque ces restes de nourriture vont à la poubelle, ils ne servent à rien. Mais si vous avez un bac à compost dans votre maison, vous pouvez utiliser ces déchets pour fabriquer de l’engrais pour votre jardin. La plupart des composteurs extérieurs coûtent entre 100 et 600 euros, selon leur taille et leur sécurité. Pour éviter d’attirer les ravageurs, assurez-vous d’en avoir un avec un couvercle bien ajusté et une trappe sécurisée en bas pour éliminer l’engrais lorsqu’il est prêt à être utilisé. Et surtout, apprenez à faire un compost naturel !

5. Récupérez l’eau de pluie pour arroser vos plantes

Une nuit de pluie peut déverser plus de 1000 litres d’eau sur le toit de votre maison, dont une grande partie se jette dans la rue, collectant les polluants de la rue comme le pétrole, les engrais, les mégots de cigarettes et les déchets animaux. Le ruissellement aboutit dans le système de collecte des eaux pluviales de votre ville, qui se déverse dans les voies navigables publiques. Dans le même temps, la plupart des propriétaires utilisent des gicleurs pour arroser leur pelouse et leur jardin, ce qui est un gaspillage de toute l’eau qui pourrait être collectée naturellement.

Les barils de collecte d’eau de pluie peuvent faire partie de la solution, en particulier dans les climats plus secs et sujets à la sécheresse. Pour les installer, pensez à faire appel à un professionnel pour clipser vos gouttières et les rediriger vers le baril. Vous pouvez attacher un tuyau au baril, ou vous pouvez simplement utiliser un arrosoir pour déplacer l’eau du baril vers vos plantes ou votre jardin. Cela peut avoir un impact positif sur la vie durable et la conservation de l’eau à l’extérieur.

6. Achetez des appareils économes en énergie et en eau

Lorsque vient le temps de remplacer un appareil électroménager, il est préférable de choisir une version écoénergétique si vous souhaitez parvenir à une vie durable. Si vous devez remplacer des appareils électroménagers comme des lave-vaisselle, des lave-linge, des fours et des réfrigérateurs, recherchez les étiquettes A+++. L’étiquette indique aux consommateurs que le produit a été vérifié et est à faible teneur en eau et à faible consommation d’énergie. Ils coûtent plus cher qu’un appareil ordinaire mais sont compensés par une diminution de facture d’énergie et d’eau.

ARTICLES SIMILAIRES :

Ajouter un commentaire

chasses au trésor