maisons barbères libye

Les constructions berbères de Libye

Les berbères (imazighen) sont l’un des trois principaux groupes habitant la Libye moderne, et l’un des plus anciens. Leurs villages agricoles étaient centrés autour de sources d’eau dans les régions désertiques, et construits à partir de briques de boue, de pierre et de bois de palmier, collés avec du mortier de gypse, jusqu’à il y a quelques décennies. Maintenant, plusieurs petites communautés berbères conservent leurs médinas (vieilles villes) pour le patrimoine culturel et le tourisme. Les plus célèbres de ces dernières sont Ghadamès (je parle plus longuement des maisons traditionnelles de Ghadamès dans cet article) et Ghat (une oasis saharienne située au sud-ouest de la Libye, près des frontières de l’Algérie et du Tchad). Retrouvez quelques photos de Ghat ci-dessous, et ensuite quelques autres sites à l’architecture vernaculaire berbère. À l’intérieur de ces sites, les structures les plus importantes sont sans aucun doute les greniers fortifiés.

maisons berbères libye

Il existe trois structures de grenier très différentes dans les communautés berbères de Qasr al-Haj, Nalut et Kabaw. Chacun a été construit dans la meilleure position défensive dans la région : en haut sur la ville, ou en recul sur une falaise. Ils possèdent tous un grand sens de l’humanité dans leur conception : argile lissée par des mains humaines, basée entièrement sur des proportions humaines, sans ornements et rugueux sur les bords, mais superbes pour leur simplicité, leur but et la nature de leurs matériaux. Qasr al-Haj a été construit par un chef religieux riche, et contient 114 pièces (119 aujourd’hui car 10 pièces ont été divisées en raison de conflits d’héritage). C’est peut-être la plus élégante de ces structures : un cercle parfait avec des murs blancs à deux étages à l’extérieur, avec un intérieur dominé par une cour vide utilisé pour accueillir les marchés. Le cercle supérieur de petites pièces sombres peut être atteint par un chemin autour de l’étage supérieur intérieur, qui regarde au-dessus des vastes plaines désertiques plates et la chaîne de montagne au sud-est. Chaque porte est scellée avec un arrangement robuste de trois planches de bois de palmier dattier, verrouillée avec un mécanisme de clé en bois trompeusement simple.

Qasr al-Haj

Nalut abrite le grenier le plus complexe de Libye. Il a sans doute commencé avec comme Qasr al-Haj, un simple cercle de pièces de nourriture, mais les augmentations croissantes de population ont mené à la création de plus d’unités de stockage. Ainsi une autre colline de voûtes tournées vers l’extérieur a été construite dans la zone centrale, comme un château géant boueux : quatre étages de haut, et des murs extérieurs qui ont été construits progressivement plus haut pour que plus de pièces soient empilées sur le dessus. Parfois, des sections du mur extérieur ont été reconstruites (les structures de boue s’effritent, même dans le désert sec), donnant aux habitants la possibilité de plier les murs comme un tesseract (zigzag) pour encore plus d’espace pour les voûtes. L’effet total est maintenant une spirale labyrinthique de pièces. Il y a de nombreux paniers suspendus pour soulever ou abaisser des produits aux endroits les moins accessibles, et des branches épaisses sortant pour permettre aux grimpeurs agiles d’atteindre n’importe quelle ouverture.

nalut libye

Le dernier grenier est Kabaw, qui a énormément besoin de travaux de restauration. C’est un grenier entre Qasr al-Haj et Nalut pour la conception, avec un cercle de quatre étages de voûtes inégales et asymétriques. Il a la qualité sauvage et organique de Nalut, avec en plus l’ordre et l’espace de Qasr al-Haj. Il abrite même des voûtes souterraines, sous l’espace de la cour ouverte. Cela a été conçu comme une réaction à l’augmentation de la population, tout comme Nalut.

kabaw libye

On pourrait aussi parler des maisons troglodytes de Gharyan : des maison souterraines berbères dans Gharyan. Fondamentalement, elles sont généralement construites dans une fosse de 8 m de profondeur, comme la fondation d’un immeuble de grande hauteur. Les pièces partagées par plusieurs familles sont creusées ensuite sur les côtés, et ils peuvent se réunir dans l’atrium central.

maisons troglodytes libye

Sources et crédits photos : agraw.com, evysinspirations.tumblr.com, alrwasi.net, looklex.com, gordontour, Carsten, Rafael Gomez, thisotherworld.co.uk, temehu.com.

ARTICLES SIMILAIRES :

1 commentaire

chasses au trésor