escalier pose tuto

Comment poser son escalier : Le tuto

Droit, hélicoïdal ou ¼ tournant, l’escalier joue un rôle important dans tout intérieur. Conçu pour relier un niveau de la maison à un autre, il permet aussi de créer des aménagements supplémentaires selon les goûts et besoins de chaque ménage. Mais avant de pouvoir bénéficier de toutes ses fonctionnalités, il faudrait l’installer. Comment s’y prendre quand on veut le faire soi-même ? La réponse dans les lignes qui suivent.

A faire avant de se lancer dans la pose de son escalier

  • Faites-vous aider de deux personnes pour l’opération ;
  • Choisissez le nombre de marches en tenant compte de l’espace à couvrir ;
  • Assurez-vous que les mesures de l’escalier correspondent aux dimensions de la trémie ;
  • Vérifier tous les éléments du kit avant de commencer l’installation.

Poser un escalier droit

C’est le modèle d’escalier le plus classique et le plus adopté. La plupart des fabricants, tels que Fontanotshop, fabricant d’escalier, les proposent de plus en plus en kits faciles à monter. D’ailleurs, vous en trouverez toute une panoplie dans la gamme d’escaliers que propose Fontanot, des modèles pour intérieur aux kits à monter en extérieur. Il suffira de suivre les conseils et explications accompagnant le kit de votre escalier pour le poser en quelques heures. Voici quelques indications :

  • A l’aide d’un perforateur, percez un tasseau au milieu et aux deux extrémités de l’escalier. Le tasseau doit être de la largeur de ce dernier ;
  • Ensuite, prenez les mesures d’une épaisseur de marche, puis posez le tasseau à cet emplacement. Marquez les points de perçage après avoir vérifié que le tasseau est d’aplomb. Fixez enfin les chevilles en vissant fermement votre tasseau ;
  • Assemblez les marches, les contremarches et les limons. Vous aurez besoin d’aide, donc faites-vous assister d’une ou de deux personnes. Si le nombre de marches est supérieur à ce qu’il faut pour correspondre à la hauteur de l’escalier, n’hésitez pas à en supprimer ;
  • Fixez les composants du garde-corps : main courante, balustre et traverse inférieure.

Poser un escalier en colimaçon ou escalier hélicoïdal

Ce modèle d’escalier est réputé pour son design et son esthétique. Sa pose est aussi simple que celle d’un escalier droit, dès lors que vous suivez les bonnes instructions.

Avant de vous lancer dans le montage de votre escalier en colimaçon, prenez bien les mesures de l’espace qui va accueillir l’installation. Une fois que c’est fait,

  • Installez d’abord la colonne ;
  • Montez ensuite les marches de l’escalier ;
  • Mettez en place la balustrade à l’étage après avoir fixé la plateforme au plancher ;
  • Terminez la pose avec l’installation de la main courante.

Poser un escalier quart tournant

Excellent choix pour gagner de la place, on le reconnaît à ses deux volées de marches dont l’une est droite et l’autre tournante. A vous de choisir le nombre de marches que vous désirez avoir sur chacune des volées.

Pour monter ce modèle d’escalier, il faut y aller étape par étape :

  • Préparez les différentes composantes de votre escalier. Vérifiez que la taille du matériel correspond bien aux dimensions de l’espace qui doit accueillir l’escalier ;
  • Fixez ensuite le tasseau de support en haut, sur l’étage. Cette étape est fondamentale car c’est le tasseau qui servira de support pour la pose de la partie haute de l’escalier ;
  •  Assemblez l’escalier en rattachant la volée droite à la volée tournante ;
  • Après l’assemblage de l’escalier, c’est le moment de le fixer au mur. Pour ce faire, vous aurez besoin de l’aide d’une ou de deux personnes qui vous aideront à soulever l’escalier. Posez ensuite la dernière marche sur le tasseau de support que vous avez placé initialement ;

Pour finir, fixez la rampe d’escalier.

ARTICLES SIMILAIRES :

Ajouter un commentaire

chasses au trésor