architecture victorienne

Architecture victorienne

Le terme architecture victorienne ne se réfère pas à un style particulier mais à une époque : le règne de la reine Victoria sur le Royaume-Uni de Grande-Bretagne de 1837 à 1901. L’architecture de l’époque victorienne s’étend sur plus de 60 ans et englobe un mélange de styles qui se chevauchent, notamment néogothique ancien, exotique, victorien populaire, néogrec, italianisant, Second Empire, Greek revival, néoroman, néoclassicisme, néorenaissance, néocolonial et le style populaire Queen Anne à la fin de l’époque.

architecture victorienne
L’opéra Garnier est l’exemple type du style Second Empire en architecture

L’architecture victorienne est originaire d’Angleterre et définit encore largement l’architecture de ses villes et villages à travers tout le pays. Mais plusieurs styles d’architecture de l’époque victorienne se sont également répandus à l’échelle internationale dans des endroits comme l’Amérique du Nord, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, où divers pays et régions l’ont adaptée aux goûts, aux modes de vie et aux matériaux de construction locaux.

Histoire de l’architecture victorienne

L’architecture de l’ère victorienne a suivi la période géorgienne (1714 à 1830) et la période géorgienne tardive (1830 à 1837), qui se caractérisait par des pièces aux proportions généreuses dans des résidences généralement à trois étages où les familles vivaient aux deux premiers étages et les domestiques occupaient le troisième étage (le plus petit).

L’ère victorienne a été une période de richesse croissante, une classe moyenne en expansion et un boom de la production de masse facilité par la révolution industrielle. Les logements de l’ère victorienne ont été construits pour accueillir des personnes de tous les horizons de la société et de tous les niveaux de revenu. Cela signifiait de tout, des rangées de maisons en terrasse serrées les unes aux autres construites pour les travailleurs d’usine dans des rues étroites surpeuplées qui n’incluaient pas de jardins ou d’assainissement aux maisons jumelées et individuelles qui, à la fin de l’ère victorienne, comportaient des commodités modernes comme l’eau courante chaude et froide, l’assainissement et le gaz.

Les innovations dans les techniques de construction et les matériaux de construction fabriqués en série qui pouvaient être transportés par le chemin de fer (comme les briques fabriquées à la machine, l’ardoise de toiture grise du Pays de Galles ou l’arrivée de verre plat dans les années 1930 qui a augmenté la taille des fenêtres des périodes précédentes) ont permis aux constructeurs de gagner du temps et ont contribué à un boom immobilier dans les années 1850 et 1870 qui a vu la construction de millions de bâtisses victoriennes.

Caractéristiques de l’architecture victorienne

L’architecture de l’époque victorienne est marquée par sa dévotion sans faille à l’ornement et à l’épanouissement et à son design intérieur maximaliste orné. Bien qu’il existe de nombreux styles différents englobés dans l’architecture de l’ère victorienne, certaines caractéristiques communes qui vous aideront à repérer un bâtiment victorien de l’extérieur sont :

  • Toits fortement inclinés
  • Brique unie ou peinte de couleur
  • Pignons ornés
  • Garde-corps en fer peint
  • Épis de toit en forme d’église
  • Ouvrant coulissant et baies vitrées inclinées
  • Tours et tourelles octogonales ou rondes pour attirer l’œil vers le haut
  • Deux à trois étages
  • Porches enveloppants généreux
  • Petits jardins
  • Asymétrie

maisons victoriennes

Le design intérieur de l’époque victorienne était en couches, encombré, orné et excentrique. Les intérieurs des maisons de l’époque victorienne comprenaient souvent :

  • Grands escaliers
  • Agencements compliqués avec plusieurs pièces, y compris des salles à manger formelles, des bibliothèques et des salons
  • Hauts plafonds
  • Lambris en bois sculpté
  • Couloirs de carrelages géométriques
  • Cheminées décoratives
  • Vitraux
  • Meubles en bois foncé
  • Rideaux épais
  • Papier peint décoratif
  • Planchers de bois franc recouverts de tapis orientaux

intérieur maison victorienne

Faits intéressants

À San Francisco, l’un des décors les plus emblématiques de la ville est la rangée de “Painted Ladies” (dames peintes), surnom donné aux États-Unis aux maisons victoriennes et édouardiennes repeintes dans les années 1960 en trois couleurs ou plus pour embellir leurs détails architecturaux ornés. Vu de Alamo Square Park, ces maisons victoriennes en rangée de San Francisco sont peut-être les plus célèbres du pays. Placé sur fond de toits de la ville moderne, ce tronçon de 710–720 Steiner Street est surnommé “Postcard Row” (rangée de carte postale) et est un cliché populaire utilisé dans d’innombrables productions cinématographiques et télévisuelles, notamment la sitcom Full House des années 90.

painted ladies

Semblable à l’architecture victorienne, le style d’architecture édouardienne a commencé à la mort de la reine Victoria et au règne du roi Édouard VII (1901 à 1910), bien que tout jusqu’en 1914 soit considéré comme faisant partie de la période. Le style édouardien était moins orné que le style victorien, ses intérieurs présentant un décor plus simple et moins encombré. Il coïncide avec le mouvement Arts and Crafts, qui a commencé en 1880 lorsque les artistes et les architectes ont réagi contre les progrès techniques et la production de masse introduits par l’époque victorienne et ont cherché à produire des biens célébrant l’artisanat humain.

style edouardien
Antrim House, un édifice édouardien historique à Wellington, Nouvelle-Zélande

Au 21ème siècle, les champions de l’architecture victorienne du 19ème siècle comme la Victorian Society du Royaume-Uni travaillent à conserver et à protéger l’architecture victorienne et édouardienne historique, aidant les parties intéressées à apprendre à adapter les bâtiments victoriens aux styles de vie modernes tout en préservant et en respectant leurs caractéristiques et leur histoire uniques. Sources et crédits : wikipedia et The Spruce.

maison style victorienarchitecture victoriennemaisons victoriennesarchitecture victoriennearchitecture victorienne

ARTICLES SIMILAIRES :

Ajouter un commentaire

chasses au trésor