Botopasi : village traditionnel Saramaka

Botopasi est situé en amont de la rivière Suriname dans le district de Sipaliwini. Le village compte environ deux mille habitants, principalement des femmes et des enfants. Le village est entouré par la jungle et n’est accessible que par les sentiers pédestres. Tous les transports principaux sont effectués par l’eau.

Les résidents de Botopasi sont les Saramaka, une des tribus Maroon du Suriname. Les ancêtres Maroons étaient des esclaves africains qui se sont échappés du Suriname côtier entre le milieu du 17ème et la fin du 18ème siècle. Les Maroons du Suriname ont été parmi les premières personnes dans cet hémisphère à gagner leur indépendance. Aujourd’hui, six tribus Maroon, environ 65 000 personnes, vivent au Suriname. Ayant vécu pendant des décennies isolément, les Maroons ont conservé beaucoup de leurs traditions d’Afrique de l’Ouest et sont fiers de leur relation respectueuse avec l’environnement et leurs croyances religieuses.

botopasi maisons

Les maisons du peuple Saramaka sont semblables aux maisons des Maroons au Suriname. Des maisons en bois avec un toit de chaume ou de tôle avec une forte pente et construites de manière traditionnelle.

Botopasi possède aussi un bel hotel eco-lodge construit sur le même modèle en bois :

Sources et crédits photos : botopasi, botopasi.arttrust.

Laisser un commentaire