Tagurpidi Maja : maison à l’envers en Estonie

S’il vous arrive de visiter le musée national estonien à Tartu, votre attention sera sûrement attirée par le bâtiment qui se trouve devant. Alors que le musée national estonien est un grand morceau d’architecture moderne et a une superficie d’environ 29 000 m2, cette maison est petite et assez traditionnelle… sauf qu’elle est à l’envers.

maison à l'envers estonie

C’est une petite maison jaune donne l’impression qu’elle a été soufflée par le vent. Des fenêtres blanches brillent sur la façade en bois, dans un style suédois parfait. Une partie de la crête du toit en métal sombre est encastrée dans le sol et la dalle de fondation est haute dans le ciel. C’est bizarre de voir la porte d’entrée à l’envers à 5 mètres du sol.

maison à l'envers estonie

Les entrepreneurs ont contacté un producteur bien connu de maisons en bois préfabriquées (Q-haus Baltic OÜ) et ensemble, ils ont élaboré un plan pour donner vie à cette maison à l’envers en Estonie. La date d’ouverture originale aurait dû être en octobre 2016, en même temps que l’ouverture du Musée national. Cependant, la planification et la construction de cette maison à l’envers estonienne se sont avérées plus complexes que prévu et la grande ouverture n’a été possible qu’à la fin du mois d’août 2017.

maison à l'envers estonie

Il y a d’autres maisons à l’envers à travers le monde, mais c’est la première et la seule dans les pays baltes, donc son ouverture a fait grand bruit sur les médias.

Les maisons les plus proches de ce type sont à Szymbark, en Pologne (construite en 2007) et vous pouvez en visiter au moins deux de plus en Allemagne (Toppelshaus, Weltstehtkopf). Ou encore cette autre maison à l’envers en Autriche.

Cependant, la maison à l’envers Tagurpidi Maja est la seule ouverte au public à être inclinée sur deux axes. En raison de cette combinaison géométrique particulière, aucune surface n’est parfaitement verticale ou horizontale à l’intérieur de la maison… ce qui crée un sentiment de désorientation chez tous ceux qui visitent le bâtiment. Triin Lõhmus travaille tous les jours dans la maison et elle a avoué qu’il lui a fallu quelques jours pour s’habituer à « l’angle inhabituel » du bâtiment. Maintenant, elle ne se sent étourdie que quelques minutes pendant la première heure de travail.

Pourquoi on se sent étourdi ? C’est l’effet combiné d’avoir tout à l’envers et de marcher sur une surface inclinée. La maison est inclinée de 7 ° sur les deux axes. C’est beaucoup ! À titre de comparaison, la tour de Pise se penche aujourd’hui à un angle de seulement 4 °. Notre cerveau a l’habitude de voir l’intérieur d’une maison comme un ensemble de lignes droites parfaitement verticales ou horizontales. Lorsque nous sommes dans cette maison à l’envers en Estonie, notre corps trouve automatiquement le bon équilibre pour nous tenir debout. Cependant, la rétroaction visuelle traitée par notre cerveau indique que quelque chose ne va pas. Le cerveau suggère que nous devrions nous pencher pour nous aligner avec les murs… et si nous faisons cela, nous allons perdre l’équilibre…

intérieur maison à l'envers

Oui, assez hallucinant. Voici quelques détails et faits intéressants rapportés par Triin :

Quelle est la taille de la maison ? Le bâtiment est une maison unifamiliale régulière et la superficie totale mesure 149 m2. L’intérieur est entièrement meublé dans le style suédois et c’est vraiment comme une vraie maison.

Combien cela-a-t-il coûté ? Cette question n’a pas eu de réponse précise. Il semblerait que le coût total du bâtiment se situe entre 300 000 et 400 000 euros. Un bâtiment normal de la même taille et de la même forme n’aurait coûté que 250 000 euros. Oui, construire une maison à l’envers est en effet plus cher que d’en construire une normale.

Quel a été le plus grand défi ? Initialement, la maison a été conçue pour être inclinée seulement sur l’un des deux axes, comme toutes les autres maisons à l’envers en Europe. Lorsque l’idée est venue d’incliner le bâtiment sur deux axes, la complexité du projet a beaucoup augmenté. Andrei Balash, l’ingénieur du groupe Novarc AS qui a conçu la structure, dit qu’il y a plus de 12 tonnes d’acier dans cette construction, la plus grande partie étant cachée dans le toit. Chaque détail de construction dans cette maison a été un défi, dit Gennadi Mišihhin, l’ingénieur qui a conçu la structure en bois à Qhaus. Comme il n’y a pas de surface verticale dans cette maison, la gravité joue un grand rôle affectant chaque composant. Chaque joint doit être soigneusement calculé et doit être fait manuellement. Cela a pris beaucoup de ressources et de temps supplémentaires.

maison à l'envers estonie

Comment a réagi le public ? Les gens sont fous de cette maison, dit Triin, quand ils passent, ils arrêtent la voiture pour venir visiter. S’ils vont au musée national à proximité, ils voient la maison de loin et ne peuvent pas résister d’y venir. Certains d’entre eux sont sceptiques au début… mais après leur arrivée ils sont tous excités comme des enfants et très heureux de l’expérience. Selon Google (oui, Google nous suit toujours), un visiteur passe en moyenne 45 minutes à l’intérieur du bâtiment. Et Triin a raison de dire que les gens sont satisfaits de l’expérience : la note attribuée par Google est de 4,9 sur 5 !

Est-ce que vous ciblez le marché local ou le tourisme ? Bien que presque tout le monde puisse apprécier une visite à Tagurpidi Maja, les visiteurs viennent principalement du musée national à proximité. Les enfants sont la « force motrice » pour les visites, car ils sont super excités en voyant le bâtiment. Ils poussent alors leurs familles à passer une heure supplémentaire sur les lieux pour visiter la maison à l’envers. Il y a beaucoup de touristes qui visitent le musée national, principalement des Lettons et des Russes, mais aussi beaucoup d’Estoniens. Kuldar Leis, le PDG de Tagurpidi Maja, dit que l’un de leurs plans est d’aider les écoles estoniennes, en offrant des visites éducatives dans la maison à l’envers dans le cadre de micro-cours sur la physique et les concepts de construction.

Combien de visiteurs prévoyez-vous d’avoir ? En 2016, le musée national a enregistré 300 000 visiteurs. Tous ces gens sont des visiteurs potentiels… mais bien sûr, tous ne seront pas désireux de visiter la petite maison jaune. Ces grands chiffres ne sont que des spéculations. Cependant, tout le monde a été positivement surpris par le nombre de visiteurs enregistrés dans les premières semaines (août 2017). Ils nous ont dit que les premiers week-ends ils ont enregistré plus de 1000 personnes par jour. Considérant le coût moyen d’un billet autour de 6 euros (5 euros pour les groupes et 7,5 euros au plein tarif), ça pourrait rembourser l’intégralité de l’investissement en seulement deux ans !

maison à l'envers

Quelle est votre stratégie marketing ? Il n’y en a quasiment pas. Cela n’a pas été nécessaire. Dès le premier jour, la maison s’est « vendue ». Bien sûr, il y a des activités de marketing prévues pour l’avenir mais la réponse du public a été si forte et positive que le budget alloué au marketing devra probablement être révisé (en baisse).

Pourquoi avez-vous choisi une architecture traditionnelle plutôt qu’une architecture plus moderne ? Nous ne voulions pas être perturbateurs, dit Indrek Taukar, l’architecte de Tagurpidi Maja. Une maison à l’envers est déjà quelque chose de très inhabituel et nous voulions donner aux gens un élément de traditionalisme avec lequel ils pouvaient se connecter, d’où le style traditionnel suédois en jaune.

maison à l'envers tartu

Tout le monde n’est pas d’accord. Nous ne nous sommes pas arrêtés aux 1ères réactions positives et nous avons essayé de creuser plus profondément, en écoutant l’opinion de ceux qui n’aiment pas vraiment la maison jaune à l’envers. Il n’a pas été difficile de trouver quelques voix faisant autorité qui ne sont pas d’accord avec le grand public. Anna-Liisa Unt, spécialiste de la conception urbaine à Tartu, dit : « Personnellement, je n’aime pas ça, ça n’aurait pas dû être construit, le fait que des maisons à l’envers aient été construites ailleurs ne signifie pas que nous devrions l’adopter et le copier. »

maison à l'envers

dav

Sources et crédits photos : katus.euqhaus, steemit, picnicatthecathedral.

activités familiales

Laisser un commentaire