Reino Fungi Lodge

Peu d’endroits sont aussi agréables que Reino Fungi Lodge, où même les intérieur ressemblent à l’extérieur, dans le bon sens, avec des tons de terre partout et des surfaces en bois brut. Les gens ont l’impression de vivre un peu dans une « maison arbre ».

L’hôtel Reino Fungi Lodge est en plein milieu de la réserve biologique de Huilo-Huilo, une zone intéressante du Chili que peu d’étrangers semblent connaître. Peut-être que ce n’est pas une si mauvaise chose. Les animaux ne sont pas aussi nerveux de rencontrer l’homme comme on a souvent l’habitude de voir et cela contribue à rendre les excursions dans la nature de cet hôtel très enrichissantes. Il y a aussi un beau volcan recouvert d’un glacier qui est un endroit fascinant à visiter non loin de là.

hotel chili reino

reino fungi lodge

Dans l’hôtel lui-même, chaque chambre a sa propre grande salle de bains et une terrasse, ce qui est excellent pour être à l’extérieur le soir et respirer l’air de la forêt. Il peut y faire assez froid, il faut donc prévoir de prendre quelque chose de chaud pour s’envelopper. De l’extérieur, l’hôtel ressemble à une partie naturelle de la forêt, un champignon géant où les créatures des contes de fées peuvent vivre, mais à l’intérieur il y a beaucoup de confort moderne y compris une salle de jeux et un spa. Il y a deux piscines intérieures et extérieures.

reino fungi lodge

Bien qu’il y ait un bus, il est plus facile de se rendre à l’hôtel en voiture. Le stationnement est gratuit et tout à fait sécuritaire parce que presque personne ne passe. Il est à un peu plus de 190 km de l’aéroport de Temuco, mais les routes sont un peu chahuteuses et vous devrez rouler lentement… et profiter de la vue. C’est une bonne excuse pour passer au moins une semaine de détente quand vous y arrivez, découvrez la région ou profitez des restaurants locaux où vous pourrez déguster la nourriture que la forêt fournit. Le parfum de la forêt est partout et c’est un endroit où vous pouvez vraiment vous sentir en paix. Source.

hotel nature

Crédit photos : saparov.ru

Enregistrer

Laisser un commentaire