régler les fins de courses de votre moteur tubulaire

Comment régler les fins de courses de votre moteur tubulaire ?

Vos volets roulants sont enfin passés au niveau supérieur ? Vous venez de leur installer un moteur tubulaire ? Pas si vite, le travail n’est pas encore terminé. La dernière étape de cette mise à niveau consiste à régler les fins de courses du volet motorisé. Cette manipulation n’est pas compliquée, mais est absolument indispensable pour utiliser correctement votre moteur tubulaire fraîchement installé. Alors voici la marche à suivre pour régler ses fins de courses.

Réglage des fins de course : de quoi s’agit-il ?

Quand on parle du réglage des fins de course d’un volet électrique, il s’agit de paramétrer son moteur tubulaire pour qu’il s’arrête à la perfection en haut – lorsque le tablier est totalement enroulé – et en bas – quand le volet est fermé. Le réglage se fait à l’aide des molettes situées à l’une des extrémités du moteur, lui-même placé dans le tube enrouleur.

Cet ajustement permet non seulement de ne pas avoir de décalage d’alignement au niveau de la hauteur du tablier, mais aussi de prendre soin de votre installation. En effet, un bon réglage des fins de course évite qu’un poids trop important n’écrase les profilés du bas en position fermée. Et quand le volet est ouvert, cela permet de dégager la vue sans qu’une ou plusieurs lames restent apparentes en haut, alors que le tablier est enroulé.

Procédure pour régler les fins de courses du volet

Après ce bref interlude théorique, passons maintenant à la pratique. Voici comment régler les fins de courses de votre moteur tubulaire :

  1. Vérifiez le sens de rotation du moteur tubulaire. Il doit monter ou descendre lorsque vous appuyez sur le bouton correspondant de l’interrupteur mural ou de la télécommande.
  2. Repérez les deux molettes de réglage placées à une extrémité du moteur. Vous devrez tourner l’une ou l’autre selon le sens d’enroulement du tablier. Ainsi, s’il s’enroule vers le bas, tournez la molette du bas ; utilisez celle du haut s’il s’enroule vers le haut.
  3. Réglez la fin de course « haut » : montez le tablier au maximum. S’il n’atteint pas la hauteur souhaitée, tournez la molette correspondante dans le sens adéquat. S’il monte trop haut, redescendez-le 30 cm sous le niveau voulu et ajustez la molette. Dans les deux cas, utilisez l’outil adapté (tournevis, clé Allen…).
  4. Réglez la fin de course « bas » : descendez le volet. S’il n’est pas totalement fermé, tournez la bonne molette jusqu’à que les profilés soient tous emboîtés. Si le moteur s’arrête au-delà de la position voulue, remontez le tablier de 30 cm et ajustez sa molette.

Notez que ces astuces s’appliquent à toutes les configurations, que votre tablier s’enroule vers l’intérieur ou l’extérieur, avec la tête du moteur à droite ou à gauche.

Conclusion

Cet article vous donne la procédure générale pour régler les fins de courses de votre volet roulant. Bien sûr, il se peut que la manipulation soit légèrement différente d’un modèle à un autre. Veillez donc à consulter les instructions fournies avec le moteur tubulaire que vous avez installé chez vous. Cela vous évitera de faire des erreurs.

ARTICLES SIMILAIRES :

Ajouter un commentaire

chasses au trésor