Quelques conseils pour une pelouse bien tondue !

Une pelouse, pour rester dense, belle et bien verte, doit être tondue régulièrement. Mais pas n’importe comment, ni avec n’importe quelle tondeuse. Laissez-vous guider, pour un jardin accueillant !

Savoir quand et comment tondre

Certains aiment les pelouses totalement régulières, dont l’herbe tondue très bas aurait presque, de loin, un aspect de moquette ! D’autres aiment les jardins plus « naturels », avec une pelouse qui ondule légèrement au gré du vent (mais reste sous contrôle !). Tout est question de goût… et d’équilibre. D’ailleurs, si vous aimez les pelouses très rases, pourquoi ne pas laisser au bout du jardin une zone plus haute, pour favoriser la biodiversité, laisser quelques plantes fleurir et attirer les insectes butineurs ?

Quelle que soit la hauteur de votre pelouse, il y a des règles à respecter :

  • Ne tondez pas une herbe mouillée, ni une pelouse desséchée,
  • Tondez un peu plus haut par temps très chaud pour éviter que l’herbe ne se dessèche,
  • Ne coupez jamais plus d’un tiers de la hauteur d’herbe. Si au retour des vacances, votre pelouse fait 20 cm, pas question de la couper en une fois à 7 cm : faites une première tonte haute (à 14 ou 15 cm), puis quelques jours plus tard une seconde (à 10 cm), avant de reprendre votre rythme normal.

Choisir la bonne tondeuse

En matière de tondeuse, le choix est vaste. Et s’il y a des dizaines de modèles différents, c’est parce qu’une tondeuse doit être adaptée à la fois au terrain (sa taille, sa configuration) et à son utilisateur. Ainsi, si vous n’avez pas beaucoup de force dans les bras, ne choisissez pas une tondeuse thermique à lanceur, que vous aurez du mal à démarrer : préférez un modèle à démarreur électrique (voire une tondeuse électrique si votre terrain le permet). Si vous ne savez que faire des déchets de tonte, optez pour un modèle avec option mulching, qui broie l’herbe et la laisse sur place…

Mais votre jardin a aussi ses exigences :

  • Pour une petite pelouse peu plantée (jusqu’à 700 m2), une tondeuse électrique filaire fera l’affaire
  • Pour une petite pelouse avec de nombreux obstacles à contourner (massifs, arbustes, arbres…), jusqu’à 500 m2, préférez une tondeuse électrique à batterie,
  • Pour une pelouse de plus de 700 m2, il vous faut une tondeuse thermique,
  • Pour une pelouse en pente, électrique ou thermique, exigez un modèle auto-tracté, qui « remontera » sans effort,
  • Pour une pelouse de plus de 1500 m2, passez à la tondeuse auto-portée, ou tracteur tondeuse…
  • Plus la taille de votre jardin est importante, plus la largeur de coupe de votre tondeuse (qui peut aller de 30 cm pour une petite tondeuse électrique à plus d’un mètre pour une autoportée) doit être importante. Ainsi, entre 500 et 1500 m2, choisissez une coupe de 40 à 75 cm : 40 pour 500 m2, 50 pour 600 à 700….

Enfin, si la tondeuse représente un certain budget, rappelez-vous qu’elle durera plusieurs années… si vous l’entretenez avec soin !

Le robot tondeuse, en toute autonomie

Les robots-tondeuses tondent à votre place : ils parcourent inlassablement le jardin, retournent sur leur base se recharger lorsque leur batterie est presque à plat, puis repartent « travailler ». Certains sont même connectés et vous pouvez les déclencher à distance, depuis votre smartphone ! Attention, les robots tondeuses tondent à une hauteur de 2 à 7 cm environ, selon les modèles : vous n’aurez pas une pelouse « naturelle » de 10 cm avec un robot tondeuse.

Booking.com
Tags:

Laisser un commentaire