Portmeirion : un village excentrique et coloré

Le village de Portmeirion se situe sur la côte de Snowdonia, dans le Gwynedd, au nord-ouest du pays de Galles, et se caractérise par une architecture italienne. Portmeirion a été conçu et construit par l’excentrique Sir Clough Williams-Ellis (ci-dessous) entre 1925 et 1975, et est maintenant détenu par une fiducie de bienfaisance. Portmeirion est un village magique et original situé dans la communauté de Penrhyndeudraeth, sur l’estuaire de la rivière Dwyryd, à 3,2 km au sud-est de Porthmadog et à 1,6 km de la gare de Minffordd.

Sir Clough Williams-Ellis

Histoire de Portmeirion

Sir Clough Williams-Ellis, le concepteur de Portmeirion, a démenti les affirmations répétées selon lesquelles le concept était basé sur le village de pêcheurs de Portofino, sur la Riviera italienne. Il a seulement déclaré qu’il voulait rendre hommage à l’atmosphère de la Méditerranée. Il a, cependant, montré de l’amour pour le village italien en déclarant : « Comment ne pourrais-je pas tomber amoureux de Portofino ? ​​En effet son image est restée avec moi comme un exemple presque parfait de l’ornement artificiel et de l’utilisation d’un site exquis. » Williams-Ellis a conçu et a construit le village entre 1925 et 1975. Il a incorporé des fragments de bâtiments démolis, en incluant des travaux réalisés par un certain nombre d’autres architectes. Le bricolage architectural de Portmeirion et la nostalgie délibérément fantaisiste ont été notés comme une influence sur le développement du postmodernisme dans l’architecture à la fin du 20ème siècle.

Portmeirion

Le bâtiment principal de l’hôtel et les cottages « White Horses », « Mermaid », et « The Salutation » avaient été un domaine privé appelé Aber Iâ, développé dans les années 1850 sur le site d’un chantier et d’une fonderie de la fin du 18ème siècle. Williams-Ellis changea le nom (qu’il avait interprété comme « bouche gelée ») en Portmeirion : « Port » pour sa place sur la côte; « meirion » du comté de Merioneth dans lequel il était situé. Les restes très mineurs d’un château médiéval (connus sous le nom de Castell Deudraeth, Castell Gwain Goch et Castell Aber Iâ) sont dans les bois juste à l’extérieur du village.

En 1931, Williams acheta à son oncle, Sir Osmond Williams, le manoir victorien Castell Deudraeth espérant l’incorporer dans le complexe hôtelier de Portmeirion, mais l’arrivée de la guerre et d’autres problèmes l’en empêchèrent. Williams avait toujours considéré le Castell comme « le bâtiment le plus grand et le plus imposant du domaine de Portmeirion » et cherchait des moyens de l’incorporer, avec le soutien du Heritage Lottery Fund, du Fonds européen de développement régional et du Pays de Galles. Ses objectifs initiaux ont été atteints et Castell Deudraeth a été ouvert le 20 août 2001 en tant que restaurant et hôtel de 11 chambres par le chanteur d’opéra gallois Bryn Terfel.

Portmeirion Castell Deudraeth

Les terrains contiennent une importante collection de rhododendrons et d’autres plantes exotiques dans un jardin sauvage, qui a été commencé avant l’époque de Williams-Ellis par le propriétaire précédent George Henry Caton Haigh et a continué à se développer depuis la mort de Williams-Ellis.

Portmeirion est maintenant détenue par une fiducie de bienfaisance, et a toujours été géré comme un hôtel, qui utilise la majorité des bâtiments comme chambres d’hôtel ou logements, avec des boutiques, un café, un salon de thé et un restaurant. Portmeirion est aujourd’hui l’une des principales attractions touristiques du nord du Pays de Galles et les visites d’une journée peuvent être effectuées moyennant le paiement d’un droit d’entrée.

Portmeirion village

Architecture de Portmeirion

Le critique d’architecture Lewis Mumford a consacré une grande partie d’un chapitre de son livre de 1964 « The Highway and the City » à Portmeiron, qu’il a appelé un petit village moderne, artistique et ludique, conçu dans son ensemble et d’une seule pièce… une collection fantastique de reliques architecturales et de fantaisies modernes espiègles. En tant qu’architecte, Williams-Ellis est tout aussi à l’aise dans l’ancien monde traditionnel de la campagne galloise que dans le nouveau monde de l’architecture moderne. Mais il a réalisé plus tôt que la plupart de ses contemporains architecturaux ce que peuvent devenir les formes modernes constrictives quand l’architecte prête plus d’attention à la formule mécanique ou à l’exploitation de quelque matériel nouvellement fabriqué qu’aux résultats humains visibles. En un sens, Portmeiron est une réaction gaie, délibérément irresponsable contre les stérilités sourdes de tant de choses qui passent comme l’architecture moderne aujourd’hui.

Portmeirion village Portmeirion Portmeirion village Portmeirion pays de galle Portmeirion Portmeirion maisons

Sources : wikipediaportmeirion-village.com, Scott, Karen,

activités familiales

Laisser un commentaire