Parquet massif : comment le choisir comme un expert ?

Vous désirez connaitre les éléments à prendre en compte pour bien choisir votre parquet massif ? En lisant cet article, vous serez dorénavant fixé.

Comment choisir son parquet massif ?

Aussi appelé parquet traditionnel, le parquet massif est une catégorie de revêtement de sol qui se compose de lames de bois. Ce type de parquet est le plus ancien adopté par l’usage populaire. Mais même avec l’apparition des techniques modernes de parquetage, celui-ci est toujours plébiscité. Cela dit, son choix ne se fait pas au hasard, car il y a bien des critères qui en ligne de compte. Découvrons-les de ce pas.

La qualité et les caractéristiques du bois

Pour choisir votre parquet traditionnel, il ne faudra en aucun cas négliger ce premier critère, car il fait partie des plus importants à considérer. En réalité, la qualité du bois de votre parquet massif conditionne plusieurs facteurs pratiques comme sa résistance et sa durée de vie. L’une des essences les plus recommandées est d’ailleurs le chêne blanc à cause de sa robustesse, son élégance et sa longévité.

D’autres espèces comme le pin blanc, le noyer et le bouleau sont également appréciées pour leurs caractéristiques assez intéressantes. Vous trouverez d’ailleurs sur internet une large gamme de parquet chez Surface Parquet pour faire un choix de qualité.

Hormis la qualité, il faudra prendre en compte les facteurs « style et décoration ». Ils sont tout aussi importants, car votre sol fait partie intégrante de votre décor intérieur. Pour une décoration chaude, il est recommandé d’opter pour un parquet massif un peu sombre comme le noyer. Les parquets clairs comme le frêne ou le chêne blanc font un bon mariage avec les décorations exotiques ou élaborées avec recherche.

Par ailleurs, les dimensions des lames du parquet constituent également un facteur à considérer, car elles ont une incidence non négligeable sur l’aspect et l’esthétique du parquet en intérieur. Ce qu’il faut savoir à ce niveau, c’est que plus votre pièce est menue, plus la largeur des lames doit l’être. Pour une pièce de 4m de large par exemple, il vaut mieux rester sous les 135mm. Le même principe s’applique s’agissant de l’épaisseur du parquet massif. Elle doit être proportionnelle à la largeur de l’espace à couvrir.

L’usage ou la destination du parquet

Le choix d’un parquet ne doit pas se faire sans réfléchir convenablement à l’usage que vous comptez en faire. Ainsi faudra-t-il bien penser à la pièce dans laquelle vous voulez installer votre revêtement afin de faire un choix en adéquation avec les exigences, la fréquentation et l’aspect de ce lieu. Le parquet à installer dans un grand salon par exemple, ne sera sûrement pas le même que celui destiné à un usage dans une salle de bain ou encore dans une chambre à coucher.

D’un autre côté, votre parquet massif peut être destiné à un usage purement professionnel. Ne vous y trompez pas, un parquet qui rend bien dans un cadre domestique ne sera pas forcément adéquat dans une grande entreprise. Ici, la résistance et l’élégance doivent être davantage privilégiées. Il faudra donc préciser lors de l’achat, l’usage que vous comptez faire de votre matériau.

Le système ou le type de pose !

Un parquet traditionnel ? Soit. Mais il est important de déterminer quelle solution de pose de parquet convient le mieux pour votre revêtement. Les deux options les plus recommandées sont la pose clouée et la pose collée. Si la première est certes très avantageuse pour le parquet massif, elle nécessite tout de même beaucoup de savoir-faire, car elle est difficile à réaliser.

La pose collée semble évidemment plus pratique et elle est d’ailleurs préférée sur la plupart des chantiers de nos jours. Toutefois, en dehors de la pose de votre parquet traditionnel, il faudra penser à son entretien.

activités familiales

Laisser un commentaire