muralla roja calpe

La Muralla Roja, un complexe résidentiel utopique et expérimental à Calpe

La Muralla Roja (Muraille Rouge), conçue par le célèbre architecte Ricardo Bofill, est devenu un joyau architectural moderne en Espagne, grâce à son inspiration dans la culture arabe méditerranéenne, le jeu des tons et la géométrie de sa forme.

Situé au bord d’une falaise à Calpe, dans la province d’Alicante, ce bâtiment se distingue par la nature du lieu. En forme de croix qui intègre différents volumes, les nuances qui vont du rouge au rose et du bleu au violet créent un contraste avec le paysage naturel.

muralla roja calpe

La Muralla Roja : origines et histoire

Cette forteresse moderne est située au bord d’une falaise à La Manzanera, avec une façade rouge qui contraste avec les intérieurs roses et bleus.

C’est un bâtiment qui a mis dix ans à être construit et qui s’est achevé en 1973. Il s’inspire d’un style arabe et méditerranéen, notamment dans les tours en pisé d’Afrique du Nord. Sa forme géométrique est basée sur la croix grecque avec ses bras de 5 mètres de long. Mais c’est aussi une claire évocation du constructivisme. C’était un modèle de l’architecture avancée des années 70 grâce à sa couleur et sa structure particulière.

C’est la réinterprétation de la kasbah traditionnelle, qui présente à l’intérieur de nombreux coins et recoins où escaliers, patios et solariums s’entremêlent créant une sorte de labyrinthe pour accéder aux logements, ce qui en fait un endroit ultra photogénique.

Le bâtiment dispose de 50 appartements de différents types : loft, deux et trois chambres, etc. Il dispose d’un sauna et d’une piscine sur le toit à l’usage des résidents.

Son esthétique particulière avec des couleurs vives et frappantes telles que le rouge, le rose et le bleu ciel a fait l’objet de diverses études et projets qui ont été créés, ainsi que d’expositions dans la même municipalité de Calpe ou au Musée de l’Université d’Alicante.

muraille rouge calpe

Un bâtiment qui accueille tous les regards

Bien qu’il s’agisse d’une construction de plus de 40 ans, sa popularité a commencé il y a quelques années. La diffusion de photographies de ses décors pittoresques et de ses terrasses aux formes géométriques à travers les réseaux sociaux a fait sa popularité, captant l’attention de tous les regards des photographes, touristes et badauds qui traversent la région. De nombreux clips musicaux ont été tournés ici et même les grandes marques de mode ont choisi la Muralla Roja comme lieu de leurs campagnes.

Zara, Reebok, Delpozo, Paco Martínez et El Corte Inglés ne sont que quelques exemples de marques qui ont opté pour le bâtiment emblématique pour leurs campagnes publicitaires. La Muralla Roja est située dans la partie supérieure de Cala de la Manzanera. Une crique de galets de seulement 40 mètres de long, caractéristique de ses ruines arabes.

Architecture de la Muralla Roja

L’architecture de la Muralla Roja est basée sur la géométrie, en particulier sous la forme d’une croix grecque. Cependant, ce qui est intéressant dans ce bâtiment, c’est le regroupement de différents volumes et niveaux. L’intersection des volumes de Bofill est basée sur la conception d’escaliers, de couloirs et de ponts qui relient les appartements aux espaces communs tels que la piscine, le sauna et les différentes terrasses.

Ainsi, la Muraille Rouge s’impose comme un joyau architectural moderne de l’Espagne, dans lequel la couleur et la géométrie dialoguent avec le paysage méditerranéen.

batiment rouge

la muralla roja

Ajouter un commentaire

chasses au trésor