Maisons traditionnelles des Taïnos

Les Taïnos sont une ethnie amérindienne qui occupait les grandes Antilles lors de l’arrivée des Européens au 15ème siècle. Malgré leur quasi disparition au 16ème siècle, beaucoup d’Antillais, plus particulièrement des Cubains, Haïtiens, Portoricains et Dominicains continuent de se considérer comme Taïnos.

Les maisons traditionnelles Taïnos, appelée « bohios » étaient en bois de palme et le toit était en chaume avec des feuilles de palmier. Les paysans « guajiro » cubains modernes construisent encore leurs bohios comme les ancêtres dans les régions rurales des provinces orientales. Le bohio commun était rectangulaire ou rond. L’intérieur d’une maison traditionnelle taïno était rempli de tous les objets ménagers nécessaires à la maintenance d’une famille taïno. Les ustensiles de cuisine en argile, en pierre et en bois abondaient. Les objets rituels avaient aussi leur place. Les hamacs servaient de lit.

Reconstitution d’un village taïno à Cuba.

Bohio reconstruit à Puerto Rico.

Source et crédits photos : caneycircle, ehharmoniumhistory, troncoso, openwidetheworld.

Booking.com

Laisser un commentaire