maisons traditionnelles sanaa

Les maisons traditionnelles de Sanaa

Construite dans une vallée de montagne, Sanaa est habitée depuis plus de 2 500 ans. Aux 7ème et 8ème siècles, la ville est devenue un important centre de propagation de l’islam. On retrouve ce patrimoine religieux et politique dans ses 106 mosquées, ses 12 hammams et ses 6 500 maisons qui datent tous d’avant le 11ème siècle. Les maisons-tours aux nombreux étages et les maisons de pisé anciennes ajoutent encore à la beauté du site.

Située dans une vallée de montagne à 2200 m d’altitude, la vieille ville de Sanaa se caractérise par une densité extraordinaire de pisé et de tours de brique s’élevant sur plusieurs étages au-dessus des rez-de-chaussée en pierre, remarquablement décorés de motifs géométriques de briques cuites et de gypse blanc. L’ocre des bâtiments se fond dans la terre couleur bistre des montagnes voisines. Dans la ville, des minarets percent l’horizon et de spacieux bustans verts (jardins) sont dispersés entre les maisons densément peuplées, les mosquées, les édifices de bains et les caravansérails.

maisons traditionnelles sanaa

Habitée depuis plus de 2 500 ans, la ville reçut un statut officiel au 2ème siècle avant J.-C. alors qu’elle était un avant-poste des royaumes yéménites. Au premier siècle après JC, elle a émergé comme un centre de la route commerciale intérieure. Les vestiges de la période préislamique furent largement détruits à la suite de profonds changements dans la ville à partir du 7ème siècle, lorsque Sanaa devint un centre important pour la propagation de la foi islamique, comme en témoignent les vestiges archéologiques de la Grande Mosquée. Les reconstructions successives de Sanaa sous la domination ottomane à partir du 16ème siècle respectent l’organisation de l’espace caractéristique des premiers siècles de l’Islam tout en changeant l’apparence de la ville et en l’agrandissant avec une deuxième ville à l’ouest. Les maisons de la vieille ville sont de construction relativement récente et ont une structure traditionnelle du Yémen. En tant qu’exemple exceptionnel d’ensemble architectural homogène reflétant les caractéristiques spatiales des premières années de l’Islam, la ville dans possède une qualité artistique et picturale extraordinaire. Ses bâtiments à plusieurs étages représentent une réponse exceptionnelle aux besoins défensifs en fournissant des logements spacieux pour le nombre maximum de résidents dans les murs de la ville défendables. Les bâtiments font preuve d’un savoir-faire exceptionnel dans l’utilisation des matériaux et techniques locaux. Les maisons et les bâtiments de Sanaa, qui sont devenus vulnérables à la suite des changements sociaux contemporains, sont un exemple remarquable d’établissement humain traditionnel islamique. La ville est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1986.

maisons traditionnelles sanaa

maisons traditionnelles sanaa

maisons traditionnelles sanaa

Photos : R. Harding, P. Lee Harvey, Broker, A. Demotes, Hani Mohammed, Guiziou Franck.

ARTICLES SIMILAIRES :

Ajouter un commentaire

chasses au trésor