Les maisons en terre d’Abéché

Abéché est la 4ème ville du Tchad, capitale de la région de Ouaddaï. La ville d’Abéché est devenue capitale du sultanat de Wadai dans les années 1890, après que les puits d’Ouara, l’ancienne capitale, se soient asséchés. En 1909, les troupes françaises envahissent le royaume et établissent une garnison à Abéché. La France prend le pouvoir, forçant le sultan à renoncer à son trône. À cette époque, Abéché était la plus grande ville du Tchad avec 28 000 personnes, mais des épidémies majeures ont réduit la population à 6 000 en 1919. En 1935, le sultanat a été restauré par ordre du gouvernement français. Autrefois l’un des bastions de la route arabe de la traite négrière, la ville est aujourd’hui connue pour ses marchés, ses mosquées, son église, sa place (Place de l’Indépendance), son palais du sultan et ses bâtiments en terre. Abéché, avec ses bâtiments et ses maisons en terre, ses monuments et ses petites rues sinueuses, est peut-être la ville la plus caractéristique du Tchad.

Enregistrer

Lire aussi :
La maison traditionnelle tchadienne