Le lac Bokodi, dans le village de Bokod, à environ 80 kilomètres à l’ouest de Budapest, en Hongrie, est un lac artificiel créé en 1961 par la compagnie d’énergie thermique d’Oroszlány en inondant une prairie basse à côté de ses installations. La centrale tire de l’eau froide du lac pour faire fonctionner ses chaudières, et l’eau chaude est renvoyée dans le lac : c’est ainsi que les eaux du lac ne gèlent quasiment jamais, même dans l’air frais de l’hiver.

Au fil des ans, le lac est devenu un endroit populaire pour la pêche, et un certain nombre de petits chalets en bois ont été érigés par les habitants, avec des trottoirs en bois menant jusqu’à eux. Peu de gens étaient au courant de ce lieu pittoresque, mis à part les habitants, jusqu’à ce qu’une photographie du lac et de ses maisons sur pilotis apparaisse sur internet en novembre 2013. Comme la renommée du lac Bokodi s’est propagé à travers le web, les touristes et les photographes ont commencé à affluer vers ce village pittoresque.

maisons pilotis bokodi

Une partie de l’attraction du lac Bokodi, en dehors de son cadre magnifique, est son eau qui ne gèle pas et qui offre des possibilités de pêche continue pour les pêcheurs, tout au long de l’année. Cependant, la centrale électrique a fermé en 2015, ce qui signifie que le lac n’est plus chauffé en hiver. Et cela a dû affecter négativement les possibilités touristiques du lac Bokodi.

Sources et crédits photos : amusingplanet.com, Sugár Nagy, Robert Rinyu, Zoltán Valkó.