Un bidonville de Rio se transforme en toile éclatante de couleur

Des maisons en briques empilées l’une sur l’autre s’accrochent aux collines de Rio de Janeiro. Les eaux usées descendent dans les sentiers sinueux de ces bidonvilles, connus sous le nom de favelas, et dans bien des cas, les fusillades entre les gangs et les policiers sont un rituel quotidien.

Les bidonvilles sont craints par le reste de la ville. Mais les résidents des bidonvilles de Santa Marta ont transformé leur communauté en une toile vivante et colorée. Avec l’aide de 2 artistes néerlandais et d’un cabinet de peinture, la place principale est maintenant un kaléidoscope de couleur. « Cela donne vie à la communauté ! » a déclaré Edimar Marcelinho Franco, qui a aidé à peindre les 34 bâtiments. « Les gens qui viennent à la favela disent aujourd’hui : Wow, qu’est-ce que c’est beau ».

Le projet est l’idée des artistes néerlandais Dre Urhahn et Jeroen Koolhaas, qui ont visité les favelas de Rio pour la première fois en 2005 pour créer des vidéos hip hop. Ils ont loué des chambres dans l’un des quartiers défavorisés les plus dangereux de la ville, Vila Cruzeiro, et ont travaillé avec des jeunes locaux. « Nous avons soudainement eu cette vision claire qu’il serait formidable de transformer leur milieu de vie avec eux en quelque chose d’artistique qui leur donnerait de la fierté », a déclaré Dre Urhahn à CNN.

maisons colorées Vila Cruzeiro

Ils ont créé le projet Favela Painting. « Nous voulions faire quelque chose qui leur donnerait l’opportunité de devenir des peintres et cela attirerait l’attention du monde extérieur sur leur situation ». Ils ont d’abord peint « Boy Flying a Kite », une énorme peinture murale couvrant les côtés de trois bâtiments.

Vila Cruzeiro

Puis, les résidents ont peint une colline de ciment avec des poissons qui sautent dans une rivière, ce qui a attiré l’attention des médias locaux. « Si vous êtes en mesure d’envoyer un message positif à propos de cet endroit dans le journal, votre projet est un succès. Et nous l’avons fait. Donc c’était très inspirant ». Bien que le crime n’ait pas diminué, le projet a placé Vila Cruzeiro sur la carte pour autre chose que le trafic de drogue.

Vila Cruzeiro

 

Source : edition.cnn.com

activités familiales

Laisser un commentaire