Août 19, 2016
499 Vues

Les maisons « gingerbread » d’Haïti

Écrit par

Les maisons « gingerbread » (« pain d’épice » en anglais) sont un style architectural qui a pris naissance en Haïti à la fin du 19ème siècle.

Le style gingerbread a été inventé par les touristes américains dans les années 1950, qui ont apprécié le style qui avait de la similitude avec les bâtiments de l’époque victorienne aux États-Unis.

maison gingerbread 2

Histoire des maisons « gingerbread » en Haïti

Le mouvement du style gingerbread a commencé en 1881 avec le Palais national haïtien. En 1895, trois jeunes Haïtiens (Georges Baussan, Léon Mathon, et Joseph-Eugène Maximilien) se sont rendus à Paris pour étudier l’architecture, ils ont alors été inspirés pour construire sur la vague du mouvement architectural naissant, et de modifier le style existant en Haïti en créant des maisons avec de vibrant motifs et des couleurs flamboyantes rappelant l’architecture balnéaire et thermale en France.

maison gingerbread 4

Les caractéristiques des maisons de style gingerbread en Haïti

La maison de style gingerbread combine la connaissance architecturale qui est venue de l’étranger, dans une compréhension du climat des Caraïbes et de ses conditions de vie. Ces maisons ont été construites avec de grandes portes, de hauts plafonds, des toits en pente avec une tourelle pour rediriger l’air chaud au-dessus de ses pièces habitables, des persiennes pour obturer les fenêtres de tous les côtés au lieu du verre pour compenser les journées les plus chaudes, et des cadres en bois souple avec la capacité innée de surmonter certaines des tempêtes et des tremblements de terre les plus difficiles. Les maisons sont généralement construites en bois, en maçonnerie, ou en pierre et en argile.

maison gingerbread 1

maison gingerbread 3

Préservation des maisons gingerbread en Haïti

Ce patrimoine architectural spécifique d’Haïti est maintenant sérieusement menacé par le vieillissement naturel du bois, le temps, le coût élevé de la restauration et des réparations. Le style a été nommé au « World Monuments Watch » de 2010. Cependant, seulement 5% des quelque 300 000 maisons ont été partiellement ou totalement effondrées en raison du séisme de 2010, comparativement à 40% de toutes les autres infrastructures qui ont été considérées comme plus résistantes.

maison gingerbread 5

maison gingerbread haiti

maison gingerbread

maisons gingerbread

maisons haiti (4)

Source : wikipedia.org. Crédits photos : ronalddehommel.photoshelter.com, architecturalrecord.com, wmf.org.

Mots clefs de l'article :
Catégories de l'article :
Haïti

Commentaires Les maisons « gingerbread » d’Haïti

  • Intéressant… C’est la thématique abordée de mon mémoire de maîtrise à l’Université Laval, Québec…

    Iléus PAPILLON 26/03/2017 12:00 Répondre
  • Il y a plein à Melbourne aussi. Pourquoi ?

    Le Pennec Maya 02/04/2017 22:53 Répondre

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *