Les maisons du Nebbio en Corse : le village de Sorio

Les maisons du Nebbiu sont traditionnellement en schiste « matticciu », avec des toits en lauze « teghje » gris foncé. Les combles servaient de séchoir et de grenier. Le niveau supérieur abritait les familles, le rez-de-chaussée et la cave en terre battue étaient destinés aux animaux ainsi qu’aux réserves de bois, d’huile et de fourrage.

maisons traditionnelles sorio di tenda

Les « teghje » (lauzes) sont des dalles de schiste. Utilisées comme couverture de toit, elles sont un excellent isolant thermique et phonique. Les toits traditionnels sont souvent courbés, car les lauzes suivent le mouvement naturel de la charpente. Le choix des lauzes : les pierres étaient entassées près des champs ou des propriétés jusqu’à ce qu’elles soient triées pour la construction. Les lauzes étaient réservées à la couverture des toits et au revêtement des sols. Les grandes et belles pierres servaient aux appuis de fenêtre. Les pierres les plus plates et les plus longues étaient utilisées comme moellons.

toit de lauzes

les maisons s’agrandissaient en fonction de la taille des familles, une pièce était ajoutée à la maison paternelle jusqu’à ce que les héritiers bâtissent leur propre maison dans le voisinage. La pause de la première pierre donnait lieu à une cérémonie rituelle, le prêtre bénissait la pierre d’angle « quadrera » qui était mise en place en premier.

maison du nebbio

Pendant la durée de la construction, les amis et les villageois venaient observer et aider l’évolution des travaux « l’operata ». Ils étaient tenus d’offrir des cadeaux aux artisans : vin, eau de vie, charcuterie… C’était un instant de détente et de gaieté pour tous. La fin de la construction d’une maison était célébrée par un banquet.

maison traditionnelle du nebbio

Toutes les photos pour illustrer cet article sur les maisons du Nebbio ont été prises dans l’ancien village de Sorio di Tenda où il y a de nombreuses maisons traditionnelles.

maisons du nebbio sorio di tenda maison sorio

Booking.com

Laisser un commentaire