Les maisons décorées de Tiébélé

Dans le sud du Burkina Faso, un pays enclavé d’Afrique de l’Ouest, près de la frontière avec le Ghana se trouve un petit village appelé Tiébélé. C’est le lieu de vie du peuple Gourounsi (appelé aussi Kassena), un des plus anciens groupes ethniques qui s’étaient installés dans le territoire du Burkina Faso au 15ème siècle. Tiébélé est connu pour son architecture traditionnelle Gourounsi incroyable où les murs des maisons sont richement décorés.

maison décorée burkina faso

Le Burkina Faso est un pays pauvre, même selon les normes de l’Afrique de l’Ouest, et peut-être le plus pauvre dans le monde. Mais il est culturellement riche, et les murs décorés de leurs bâtiments sont une partie importante de leur héritage culturel de cette région du pays. La décoration des murs est toujours un projet communautaire fait par les femmes et c’est une pratique très ancienne qui date du XVIe siècle.

maisons du burkina

Village Tiébélé en vidéo

Les Gourounsi construisent leurs maisons entièrement avec des matériaux locaux : terre, bois et paille. La terre mélangée avec de l’eau et de la bouse de vache est humidifiée jusqu’à un état de plasticité parfaite pour façonner des surfaces presque verticales. Aujourd’hui, cette technique est remplacée par l’utilisation de parois de moulage de briques de boue avec des fondations reposant sur de grosses pierres. Les maisons de Tiébélé sont construites en ayant la défense à l’esprit, que ce soit contre le climat ou les ennemis potentiels. Les murs font 30cm d’épaisseur et les maisons sont conçues sans fenêtres, sauf une petite ouverture ou deux pour laisser juste assez de lumière pour voir. Les portes sont toutes petites, ce qui empêche le soleil d’entrer et rend l’entrée difficile à trouver pour les ennemis. Les toits sont protégés avec des échelles de bois qui sont facilement rétractées et la bière locale (dolo) est brassée à la maison.

maison burkina faso

Après la construction, toutes les femmes de la communauté font des peintures murales sur les murs à l’aide de boue de couleur et de craie blanche. Les motifs et les symboles sont soit tirés de la vie quotidienne, soit de la religion et des croyances. Le mur fini est ensuite soigneusement poli avec des pierres, chaque couleur brunie séparément afin qu’elle ne s’estompe pas. Enfin, toute la surface est recouverte d’un vernis naturel fabriqué à partir de gousses de néré, le caroubier africain.

maisons burkina faso

Les dessins servent également à protéger les murs eux-mêmes. La décoration se fait habituellement juste avant la saison des pluies et protège les murs extérieurs de la pluie. L’ajout de la bouse de vache, le compactage de couches de boue, le brunissage de la couche finale et le vernissage avec le néré font que ces maisons burkinabé résistent au temps humide, permettant aux structures de durer plus longtemps.

maisons décorées tiébélé

maisons tiébélé

maison tiébélé

Source : amusingplanet.com  Crédit photos : Rita Willaer.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire