Les maisons à travers les Comores

Les comoriens vivent dans des villages et des villes comme Moroni (ci-dessous), dont certaines sont fortifiées. Les mosquées, les palais, les places publiques, les voutes de pierre et de corail appelées les portes de la paix, et les tombes décorées avec des dômes et des piliers sont des exemples de monuments en pierre. Le bois et le corail sculpté ornent les fenêtres, les plafonds et les portes, mettant en vedette des motifs géométriques ou floraux et de la calligraphie coranique.

maisons aux comores

les maisons aux comores

Les maisons aux Comores sont faites de basalte sombre plâtré à la chaux de corail, de torchis (mélange de boue et de paille à partir de plants de riz), et de frondes de noix de coco tressée. Le ciment est en train de remplacer la pierre, tandis que la tôle remplace les feuilles tressées de cocotier. Une maison typique dispose de deux salles, l’une privée et l’autre pour les visiteurs qu’ils reçoivent, et parfois une salle de séjour. La cour est utilisée pour les activités domestiques. Les garçons dorment dans des quartiers de célibataire. Les femmes dominent dans les maisons, les cours intérieures, et les ruelles. Le territoire des hommes : les mosquées et les places publiques.

maison aux comores

 

maisons comores

Aux dernières estimations, environ 65% de toutes les unités de logement sont des paillotes aux toits de feuilles de cacao, et environ 25% ont été faites avec des matériaux durables tels que la pierre, la brique ou le béton. De toutes les unités de logement, près de 90% étaient détenues, 3% louées, et 3% occupées gracieusement. En 2000, environ 98% de la population avait accès à l’amélioration des systèmes d’assainissement et d’eau potable.

maisons comores

maison comores

Sources : Encyclopedia.com, everyculture.com, Yasar, cmasek, Wittenbach45, World Adventurer, Hole in the clouds.

Enregistrer

Booking.com
Tags:

Laisser un commentaire