isolation thermique maison

Isolation interne ou isolation externe : la protection thermique adaptée à chaque façade

Une maison peut être isolée par l’intérieur ou par l’extérieur, avec des avantages et des inconvénients. Mais quand est-ce qu’on utilise quel système pour isoler les murs extérieurs ? D’un point de vue énergétique, l’isolation par l’extérieur est préférable à l’isolation par l’intérieur. En principe, cependant, les conditions structurelles décident quelle variante est la meilleure : Dans les bâtiments plus anciens avec une façade classée et une isolation insuffisante, l’isolation extérieure est souvent hors de question, car cela “détruirait” la façade. Ensuite, la protection thermique peut être améliorée avec une isolation intérieure sans affecter la façade qui mérite d’être préservée. Dans certains cas, l’isolation externe n’est pas réalisable en raison de distances frontalières manquantes ou de problèmes techniques.

Avantages de l’isolation des murs intérieurs

  • L’isolation par l’intérieur améliore la protection thermique lorsque l’isolation par l’extérieur n’est pas envisageable.
  • L’isolation intérieure est idéale pour les façades à pans de bois ou classées, car l’aspect extérieur n’est pas altéré.
  • Aucun échafaudage n’est nécessaire, ce qui minimise les coûts.

Avantages de l’isolation des murs extérieurs

  • Aucun espace de vie précieux n’est perdu avec l’isolation murs extérieurs.
  • L’intérieur de la maison est épargné par la rénovation et est donc habitable.
  • L’isolation extérieure peut être combinée de manière optimale avec la rénovation de façade. Cela permet d’économiser le double des coûts pour l’échafaudage.
  • L’isolation extérieure des murs évite les ponts thermiques qui peuvent se produire avec l’isolation intérieure.

Options d’isolation intérieure et extérieure

Selon les conditions structurelles, il existe deux variantes pour l’isolation intérieure et extérieure : l’isolation intérieure est conçue soit comme un système actif, soit comme un système avec pare-vapeur. L’isolation par l’extérieur prend la forme d’un système composite d’isolation thermique ou d’un mur-rideau ventilé. Fondamentalement, un spécialiste doit examiner les murs et évaluer quelle méthode d’isolation est la mieux adaptée.

Idéalement, un mur est isolé de l’extérieur : grâce à l’isolation par l’extérieur, le mur se refroidit moins et la différence de température entre le mur intérieur et extérieur n’est pas trop importante. Cela évite les dommages causés par la condensation et l’humidité. L’isolant peut également être posé plus facilement de l’extérieur sur toute la surface, puisqu’il s’agit d’une surface continue. A l’intérieur, les raccordements aux fenêtres, plafonds et sols doivent être laborieusement intégrés à l’isolant, ce qui augmente les risques de ponts thermiques.

Ajouter un commentaire

chasses au trésor