Iquitos, la plus grande ville au monde qui ne peut pas être atteinte par la route

Iquitos est une importante ville portuaire de l’Amazone et la plus grande ville de la jungle du Pérou. Elle est située dans le bassin de l’Amazone au confluent des rivières Nanay et Itaya, à environ 3 700 km en amont de l’océan Atlantique et 1 030 km au nord-nord-est de Lima. Entourée par l’eau d’un côté et l’épaisse forêt tropicale amazonienne pour le reste, le seul moyen d’atteindre Iquitos est soit d’y venir en avion, soit de prendre le bateau (ce qui prend une semaine). Avec 422 000 habitants, elle est la plus grande ville au monde qui est inaccessible par la route.

iquitos

La région était habitée depuis des milliers d’années par les autochtones et les chasseurs-cueilleurs nomades, qui vivaient dans de petits villages saisonniers près des rivières, avant que les missionnaires européens n’arrivent et installent la population locale autour des rivières Nanay, Amazone et Itaya. Certains disent que la ville a été créée par des missionnaires jésuites au 18e siècle; d’autres affirment que ce fait n’est pas fondé. Dans tous les cas, la ville n’a pas commencé à attirer les colons avant le début du 19ème siècle, lorsque le caoutchouc a été découvert. Des milliers d’immigrants venus du monde entier, la plupart des jeunes hommes célibataires qui espéraient faire fortune dans le caoutchouc, sont venus et se sont installés ici. La montée de l’industrie automobile a augmenté de façon spectaculaire la demande mondiale de caoutchouc. Certains hommes sont devenus des marchands et des banquiers, et ont fait fortune de cette façon. Beaucoup d’hommes européens se sont mariés à des femmes autochtones et sont restés au Pérou tout le reste de leur vie, fondant des familles ethniquement mixtes. Les immigrants ont apporté des styles européens de vêtements, de musique, d’architecture et d’autres éléments culturels à Iquitos. La ville est devenue riche grâce à son industrie du caoutchouc à travers le boom du caoutchouc.

iquitos pérou

Ci-dessous, une image satellite de la NASA montrant le bassin du fleuve Amazone où se trouve Iquitos. Le fleuve Amazone apparaît sur la face inférieure de la photographie.

iquitos satellite

Après 1912, la production de caoutchouc a chuté de manière drastique, et la population de la ville a diminué. Iquitos porte encore les traces du goût extravagant des barons du caoutchouc : les carreaux de mosaïque dans des palais de style italien, la promenade en bord de rivière ou la Chambre de fer, une célèbre résidence conçue par Gustave Eiffel qui a été construite à partir de feuilles de métal et portée par des centaines d’hommes à travers la jungle. Ces grandes maisons sont maintenant des monuments oubliés des jours de gloire de la ville, et à quelques pâtés de maisons de la place principale se trouve le bidonville du quartier Belén, où les familles vivent dans des maisons en bois sur pilotis sur les rives de la rivière. Certaines sont soutenues par de hauts pilotis, tandis que d’autres flottent, attachés à des poteaux, lorsque la rivière monte de 6m ou plus.

maisons flottantes iquitos

Même inaccessible par la route, la ville a tout de même des véhicules. Les motos et les motocarros (une moto avec une petite cabine de passagers à l’arrière) dominent les rues.

motocarros iquitos

Plus de 250 000 touristes sont venus visiter Iquitos en 2012. Pour la plupart des visiteurs, l’attrait de la forêt amazonienne, qui empiètent la ville de tous les côtés, est l’attraction principale. Iquitos a une atmosphère détendue, une sensation enivrante qui est susceptible de vous retenir…

iquitos

iquitos-perou-4

iquitos-perou-5

iquitos-perou-7

iquitos-perou-8

iquitos-perou-9

iquitos-perou-11

iquitos-perou-12

iquitos-perou-13

iquitos-perou-14

iquitos-perou-15

iquitos-perou-16

Sources et crédits photos : amusingplanet.com, commons.wikimedia.org, wikipedia.org, vevesworld.com, futurechallenges.org, Paul Hessell, Bill Bumgarner, Calvin Lee, Johrling, Pierre Pouliquin, UvePiles, Joseph-Cro, Vladimir Minakov, Valdimir Minakov, wikimedia.org.

Enregistrer

Enregistrer

ARTICLES SIMILAIRES :

Ajouter un commentaire

chasses au trésor