Les différents types de verrières

Généralement, quand on pense à « verrière », on songe spontanément à une cloison en verre dans une cuisine, au niveau d’une entrée ou encore d’une véranda/salon d’été/jardin d’hiver. Si ce sont bel et bien des emplois courants en matière de verrières, ils sont loin d’être les seuls. Suivons donc grâce au constructeur Verrière Factory les différents types de verrières qui existent.

La verrière intérieure

Jadis, nos aïeux se protégeaient avant tout contre le froid, et ils étaient très souvent dehors pour vaquer aux travaux des champs, en toute saison. Cela explique leurs intérieurs relativement sombres. Désormais, grâce aux progrès de l’isolation, du chauffage et des matériaux, il est possible de bénéficier de larges ouvertures : la lumière est devenue un enjeu immobilier de premier rang, sur lequel les architectes ne lésinent pas.

Il existe bien entendu des verrières remplaçant des cloisons donnant sur l’extérieur. Peut-être sont-ce d’ailleurs les plus communes ! Mais il existe aussi, et cela se démocratise, des verrières intérieures ayant pour but de conduire la lumière d’une pièce à une autre – du sud vers le nord par exemple. Un tel dispositif permet de vivre dans un véritable halo de lumière, sans compartimenter l’intérieur d’une maison ou d’un appartement : fini les pièces sombres et isolées dans lesquelles on ne se rend jamais parce qu’elles manquent de luminosité !

L’aspect de la verrière : un critère essentiel

Disposer d’une verrière intérieure est une chose, mais encore faut-il définir son style et la forme de ses carreaux !

Ici, il existe trois grandes familles de verrières :

  1. la verrière dite « d’atelier », où les carreaux sont de longs rectangles d’un seul tenant de haut en bas, se succédant donc de gauche à droite ;
  2. les verrières d’artiste, ressemblant à celles d’atelier, mais avec en sus – au-dessus des grands rectangles verticaux – une ligne de petits rectangles se présentant dans le sens contraire ;
  3. le style de verrière façon « loft », où tous les carreaux sont identiques, parfaitement carrés et de dimensions réduites.

Bien évidemment, une verrière se réalise sur mesure. Ses usages peuvent être nombreux, outre le confort de vie lié à la luminosité. Par exemple, les jardiniers apprécieront la lumière qu’elle conduit pour cultiver des orchidées, lesquelles ont besoin de luminosité et de chaleur sans être directement exposées au soleil qui les dessécherait et tuerait. On pourrait en dire autant des agrumes (citronnier des quatre saisons, etc.).

Booking.com

Laisser un commentaire