Déménagement : préparer son départ pour la Nouvelle-Zélande

Un déménagement demande toujours de l’organisation. Si c’est à l’étranger cela en demandera encore plus. Voici quelques étapes et démarches à connaître pour partir pour la Nouvelle-Zélande en toute sérénité.

Les démarches administratives à connaître

Le Visa

Avant de pouvoir partir et vous installer en Nouvelle-Zélande, il faudra obtenir un Visa. C’est le gouvernement qui doit autoriser votre démarche afin de pouvoir rester sur le sol néo-zélandais. Il existe plusieurs VISA pour les étrangers, mais ils ne remplissent pas tous les mêmes conditions. Le Visa le plus couramment utilisé est le Working Holliday, il permet de rester sur le territoire pendant une durée maximale d’un an. Ce Visa doit ensuite être renouvelé. Pour un départ plus rapide vous pouvez opter pour un visa (NZeTA).

Pour voyager rapidement en Nouvelle-Zélande en tant que touriste ou voyageur d’affaire, il existe un autre type de VISA. Le visa pour la Nouvelle-Zélande (NZeTA) est une autorisation de voyage électronique. Avec ce document, vous n’aurez pas besoin d’un passeport classique. Il est accessible directement en ligne et peut s’obtenir rapidement. Le visa (NZeTA) permet de séjourner sur une durée de 3 mois maximum en Nouvelle-Zélande. Cela peut permettre d’y effectuer un premier voyage et de découvrir le pays. Le document peut également permettre de partir en repérage et trouver la ville de votre choix, pour y déménager dans le futur. L’avantage du visa (NZeTA)est aussi son coût, les frais d’édition sont de 57 € pour un séjour touristique et 39 € pour un transit.

Le numéro IRD

Une fois la demande de visa acceptée, il faut obtenir un numéro IRD (Inland Revenue Holds). Il est nécessaire pour tout expatrié afin de recevoir un salaire, calculer le taux d’imposition ou pour tout autre démarche fiscale.

Lire aussi :
Les meilleures solutions pour vous débarrasser de vos meubles à Paris

Les coûts à prévoir

Déménager à l’autre bout du globe avec toutes vos affaires est évidemment une démarche plutôt coûteuse, il faut le prendre en compte pour faire son choix.

Le coût du déménagement

Le prix du déménagement va varier en fonction du volume d’affaires que vous souhaitez exporter et de la distance entre votre lieu de départ et la destination.

Par exemple, pour un déménagement de Paris à Auckland, il faut compter entre 8200 et 11 000 € pour un volume équivalent à un 3 pièces. Ce prix est relativement le même pour un départ de Lyon ou de Marseille par exemple.

Le coût de la vie

Un dollar néo-zélandais vaut environ 0,62 €, pourtant, cela ne signifie pas que la vie sera deux fois moins chère, au contraire. En moyenne, le coût de la vie est 6 % plus élevé qu’en France. C’est surtout le logement qui est relativement plus cher dans le pays. Ainsi il faudra compter approximativement 1400 € pour avoir un appartement dans un centre-ville. Le transport aussi est onéreux puisqu’un abonnement de bus pour un mois équivaut à 92 €.

Vivre en Nouvelle-Zélande

Partir vivre à l’étranger est un changement total de vie, de culture, de langue, il faut bien y réfléchir avant de s’engager. Le marché du travail y est dynamique, mais la couverture sociale n’est pas la même qu’en France. Néanmoins l’expérience est enrichissante et c’est une aventure passionnante.