conception salon

Comment concevoir son salon ?

Il y a une raison pourquoi on appelle aussi le salon, un séjour. C’est là qu’on prend le temps de vivre pleinement à l’intérieur d’une maison. On y reste pour travailler, tout autant que pour lire ou se divertir, en regardant la télévision. C’est une pièce clé de la maison dont la décoration se doit d’être réussie, si on veut y passer du temps de qualité. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Le confort : élément principal d’un salon réussi

Pour certains, l’esthétique d’une pièce est plus importante que son confort. Ce ne devrait pas être le cas pour un salon. Sinon, on l’observera de l’extérieur, sans jamais y passer de longues périodes de temps. Pourtant, sa raison d’être est d’offrir des moments de repos ou de partage pour la famille. Il faut donc garder ce principe en tête, lorsque l’on entreprend la décoration. Au cœur du séjour, devrait se trouver un fauteuil confortable. C’est là que l’on passera de longues heures pour lire le dernier roman que l’on vient d’acheter, ou que l’on étudiera pour notre prochain concours. Sans lui, la pièce connaîtra un manque important.

Les règles de la décoration d’un salon

Naturellement, le salon doit s’adapter au style de vie de la famille. Il reflétera l’énergie primaire de celle-ci. Mais il existe tout de même certaines règles de base à respecter, si l’on veut se retrouver avec une pièce fonctionnelle, au final. Tout d’abord, il faut penser à la surface. On ne doit surtout pas positionner trop de meubles, sinon, on s’y sentira à l’étroit. Ensuite, il faut tenir compte de l’orientation de la pièce, selon l’emplacement de la salle à manger ou la cheminé (le cas échéant, bien sûr).

Un salon doit posséder l’espace nécessaire pour se déplacer en toute sécurité. On doit donc s’assurer d’un espacement minimum de 30 cm entre chaque meuble, et encore plus autour de la table centrale (+40 cm). Il ne faut surtout pas oublier les espaces de rangement. Sans eux, on risque à nouveau de se retrouver dans une pièce emplie d’objets inutiles, qui l’alourdiront. Il faudra évidemment convaincre les membres de la famille de ranger les objets après utilisation ; une tâche qui n’est pas toujours facile.

La luminosité

On se retrouve parfois avec des choix complexes, en termes de luminaires, pour un salon. Cela est dû au fait qu’on doit pouvoir y étudier ou travailler, au besoin, tout aussi bien que de s’y reposer : un équilibre compliqué, mais pas inatteignable. L’idéal est de pouvoir laisser entrer un maximum de lumière naturelle, durant le jour, et de pouvoir modifier l’intensité des luminaires durant la soirée.

Ajouter un commentaire

chasses au trésor