Architecture historique de San Jose

À San Jose, on ne peut s’empêcher de prendre des tonnes de photos de la belle architecture, des résidences publiques majestueuses, des palais culturels glorieux et des éléments décoratifs élégants dans les places et les parcs de la ville.

La beauté naturelle du Costa Rica peut être impressionnante, et ses options d’écotourisme sont séduisantes, mais vous ne vous ennuierez pas en explorant les friandises architecturales et culturelles uniques à San Jose.

architecture san jose

L’ancien côtoie aussi le nouveau !

Architecture de San Jose

Barrio Amón : la croissance urbaine et la richesse accrue à la fin du 19ème siècle ont conduit à la création de nouveaux quartiers à San Jose. Parmi les plus connus se trouve Barrio Amon, qui date de 1892, un quartier qui a attiré des résidents nouvellement riches, qui ont construit des maisons élégantes, certaines de ces structures majestueuses sont encore des résidences privées, tandis que d’autres offrent des espaces uniques pour les restaurants, les bureaux, les hôtels et les galeries d’art. Presque toutes ces structures, en particulier dans le quartier Amón, ont été restaurées et entretenues avec amour (à l’exception d’une maison particulièrement intéressante qui se trouve à côté du Parque Bolivar, que les locaux appellent « casa de la muerte »ou « maison de la mort », parce que, supposément, sept personnes y sont mortes il y a plusieurs décennies lors d’un suicide de groupe. L’histoire n’est pas claire, mais l’édifice dégradé, qui était clairement un belle maison dans les décennies précédentes, semble aujourd’hui directement sortie d’un film d’horreur. Que la légende soit vraie ou non, ce n’est qu’une histoire fascinante de la capitale du Costa Rica.

maison san jose

Parque de España (Parc de l’Espagne) : cette zone publique a ouvert ses portes en 1862 comme place pour des activités liées à l’ancienne usine d’alcool. En 1920, les fonctionnaires de la ville l’ont renommé Parque de España, et dans les années 1940, ils l’ont rénové avec une nouvelle architecture, des bancs de parc et des aménagements paysagers. Plus récemment remodelé en 1994, le parc abrite plusieurs monuments et statues.

Parque de España san jose

Parque de Morazán (Parc du Morazán) : autrefois lagune source de boue pour les maisons en adobe, cette zone a été drainée en 1878 et a ouvert comme parc public en 1890, nommé d’après le général Francisco Morazán. La rénovation la plus récente a eu lieu en 1991. Des sculptures commémorent une variété de personnalités, y compris un professeur célèbre, un général chilien et Simón Bolivar, le libérateur sud-américain. L’élément le plus attirant est le temple de la musique (ci-dessous), une structure construite dans les années 1920 et inspirée par le temple de l’amour à Versailles.

temple musique costa rica

Embajada de México (Ambassade du Mexique) : en 1928, le gouvernement du Costa Rica a fait don du terrain pour ce bâtiment au Mexique, et le gouvernement mexicain a rapidement érigé cette impressionnante structure cette même année.

ambassade mexico san jose

Castillo Azul : cette ancienne résidence néoclassique, construite en 1908 par l’avocat et politicien Máximo Fernández, a été utilisée comme maison du président du Costa Rica de 1914 à 1923. Aujourd’hui, c’est le siège de l’assemblée législative.

Castillo Azul san jose

Teatro Variedades : ce théâtre a actuellement de rénovation, mais lorsqu’il a ouvert ses portes en 1891, c’était un gros phénomène. Teatro Variedades a accueilli les premières projections de films dans le pays en 1904, ainsi que les débuts du tenor national Manuel Melico Salazar à l’opéra Bohemios. Il est devenu un cinéma à temps plein en 1920.

architecture san jose

Teatro Nacional : construit entre 1890 et 1897, ce magnifique lieu est composé de briques et de pierres, avec un revêtement de granit et de marbre, résultant de l’argent de la richesse des plantations de café de la fin du 19ème siècle. L’extérieur présente des allégories de danse, de musique et de célébrité, et l’intérieur a des peintures et des sculptures d’artistes italiens.

theatre national san jose

Source : www.huffingtonpost.com

Booking.com
Tags:

Laisser un commentaire