architecture des beaux arts

Architecture des Beaux-Arts

L’architecture des Beaux-Arts est un style de bâtiment nommé d’après l’École des Beaux-Arts de Paris, l’école légendaire où les principes de ce style architectural populaire de la fin du 19ème et du début du 20ème siècle ont été enseignés.

Grandioses, ornées et théâtrales, les bâtiments Beaux-Arts sont basés sur la symétrie et les proportions du classicisme romain et grec, mais combinés avec des influences plus flamboyantes de la Renaissance et du Baroque français et italiens. Les Beaux-Arts, parfois appelés classicisme académique, Renaissance américaine ou classicisme des Beaux-Arts, sont devenus un style architectural préféré pour les bâtiments gouvernementaux et institutionnels tels que les musées d’art, les gares, les bibliothèques, les campus universitaires et les palais de justice en Europe et dans les États Unis.

Représentant le summum du style et du flair européens, les Beaux-Arts sont également devenus un style de signature pour les hôtels particuliers opulents de quelques privilégiés dans des enclaves riches telles que Newport ou Rhode Island. Bon nombre des bâtiments les plus célèbres et admirés au monde sont des exemples de l’architecture des Beaux-Arts.

Histoire de l’architecture des Beaux-Arts

L’architecture des Beaux-Arts a émergé à la fin des années 1800 à Paris et s’est répandue aux États-Unis pendant le Giled Age (période dorée), avec l’aide d’architectes américains notables tels que Richard Morris, HH Richardson et Charles McKim, qui ont été formés à l’école des Beaux-Arts de Paris et a apporté le style Beaux-Arts chez eux en Amérique. Le mouvement architectural a été popularisé en grande partie grâce à la World’s Columbian Exposition (Exposition Universelle) à Chicago en 1893, qui a capturé l’imagination du public avec un prototype Beaux-Arts à grande échelle qui présentait le style.

Le musée d’Arts de Nantes (anciennement musée des Beaux-Arts de Nantes)

La Grande Dépression a rendu l’architecture des Beaux-Arts exagérée, déconnectée et obsolète, et sa popularité a commencé à s’estomper vers 1930. Mais de nombreux bâtiments de style Beaux-Arts restent des monuments de de mémoire d’un passé doré dans les grandes villes et conservent une place prisée dans la vie moderne.

Caractéristiques de l’architecture de style Beaux-Arts

  • Éléments romains et grecs classiques (colonnes, corniches et frontons triangulaires)
  • Utilisation de la symétrie formelle
  • Un mélange éclectique d’éléments décoratifs élaborés de la Renaissance italienne et française
  • Utilisation de matériaux tels que la pierre, le marbre, le calcaire ou la brique
  • Rez-de-chaussée élevé
  • Colonnades, pavillons
  • Statues, figures et autres décorations sculpturales sur les façades des bâtiments
  • Utilisation de fenêtres et de portes cintrées
  • Grands halls d’arrivée et escaliers intérieurs et hiérarchie intérieure des espaces
  • Intérieurs présentant des plâtres décoratifs et un design intérieur élaboré qui présentait classiquement des reproductions de meubles de la Renaissance française ou italienne comme ceux trouvés dans les palais européens
  • Jardins formels et terrains paysagers

Exemples notables d’architecture Beaux-Arts

Ouvert en 1913, le Grand Central Terminal de New York est un bâtiment Beaux-Arts emblématique au cœur de Manhattan. Ce trésor architectural est l’un des plus beaux centres de transport du pays, à l’intérieur comme à l’extérieur, et reste un point de fierté et une touche visuelle de certaines des meilleures architectures que New York a à offrir.

architecture beaux arts

Construit en 1897 pour abriter la collection de la Library of Congress, qui a été fondée au début des années 1800 lorsque le Congrès a acheté la vaste collection de livres de Thomas Jefferson, la Library of Congress Thomas Jefferson Building à Washington, DC est un excellent exemple de l’architecture des Beaux-Arts. Ce bâtiment classique des Beaux-Arts a été inspiré par le spectaculaire Opéra Garnier de Paris.

architecture de style beaux arts

L’Art Institute of Chicago est une école et un musée des beaux-arts dans un bâtiment typique des Beaux-Arts conçu par le cabinet d’architectes de Boston Shepley, Rutan et Coolidge qui a officiellement ouvert ses portes en 1893.

style beaux arts

Le musée d’Orsay est une superbe gare de style Beaux-Arts devenue un musée d’art très populaire sur les rives de la Seine à Paris. La gare a été inaugurée pour l’Exposition Universelle de Paris de 1900, le 14 juillet. Le bâtiment a été classé Monument Historique en 1978 et la gare désaffectée a finalement rouvert en 1986 en tant que musée dédié à la présentation des chefs-d’œuvre français créés du milieu du 19ème au début du 20ème.

style architecture beaux arts

Le Grand Palais de Paris, construit entre 1897 et 1900 pour l’Exposition de Paris de 1900, est un grand musée, un espace d’exposition et d’événements situé sur l’avenue des Champs-Elysées. La structure de style Beaux-Arts en pierre, acier et verre a été déclarée monument historique à l’occasion de son 100ème anniversaire en 2000.

architecture des beaux arts

The Breakers a été construit à partir de 1893 en tant que luxueux hôtel particulier de Cornelius Vanderbilt II à Newport, et est devenu un monument historique national en 1994. Inspiré de l’architecture de la Renaissance italienne, la villa de 70 chambres a été conçue par l’architecte américain Richard Morris Hunt, diplômé de l’École des Beaux-Arts de Paris.

beaux arts architecture

ARTICLES SIMILAIRES :

Ajouter un commentaire

chasses au trésor