Une ancienne ferme norvégienne étendue avec une structure contemporaine à pignons

Le cabinet Link Arkitektur a ajouté une extension à pignons à une ferme norvégienne du 19ème siècle, avec une façade en bois conçue pour vieillir avec le bâtiment.

ancienne ferme norvégienne structure contemporaine

La ferme historique, située à côté de la rivière Glomma en Norvège, a été achetée par une famille qui souhaitait restaurer autant que possible la vieille maison, mais aussi y ajouter de la place d’une manière sensible au contexte.

ancienne ferme norvégienne structure contemporaine

Pour ce faire, Link Arkitektur a conçu une structure à pignon, créant une longue annexe qui imite la forme de son voisin. La firme scandinave appelle le projet Øvre Tomtegate 7.

ancienne ferme norvégienne structure contemporaine

Contrairement aux bâtiments de ferme traditionnels, le revêtement en bois de la structure ne s’étend pas à travers les murs d’extrémité à pignon. Au lieu de cela, ils sont vitrés pour offrir une vue sur les jardins environnants.

ancienne ferme norvégienne structure contemporaine

Il y a aussi des fenêtres hautes et minces créant des tranches le long de la longueur du bâtiment, soulignant différentes zones à l’intérieur.

ancienne ferme norvégienne structure contemporaine

« La conception du nouveau bâtiment a été fortement influencée par la ferme traditionnelle à toit à pignon », a déclaré un communiqué de Link Arkitektur, qui a des bureaux à travers la Norvège.

ancienne ferme norvégienne structure contemporaine

« La nouvelle construction vise à moderniser l’esthétique archaïque d’une manière minimaliste », a-t-il ajouté. « Le cadre magnifique était aussi primordial pour le design et a inspiré l’ouverture des côtés du bâtiment face au vieux jardin. » Le revêtement du fabricant de bois norvégien Kebony, est un bois résineux durable spécialement traité avec une couleur brun doré, mais il finira par devenir gris pâle.

« Le revêtement en bois donne à la grange son aspect extérieur saisissant et crée un aspect et une sensation naturels, avec un avantage supplémentaire d’intégrer la durabilité dans la construction », a ajouté le cabinet. À une extrémité de l’extension, une alcôve abrite un porche. Cet espace est garni de panneaux de revêtement en aluminium qui font écho aux meneaux en forme de grille de la façade en verre encastré.

Lire aussi :
Les maisons colorées de Longyearbyen

A l’intérieur, l’extension offre aux propriétaires une nouvelle cuisine et salle à manger qui s’ouvre sur le jardin. Un long couloir d’un côté mène à une série de pièces supplémentaires et relie l’extension au bâtiment d’origine, tandis que des escaliers mènent à une mezzanine.

L’intérieur peint en blanc contraste avec l’extérieur en bois. Les architectes ont choisi le contreplaqué de cèdre pour construire des cloisons, ainsi que les escaliers et les armoires de cuisine.

Le chauffage est caché sous des planchers en béton recyclé et un poêle à bois se trouve à côté de la salle à manger.

ancienne ferme norvégienne structure contemporaine