La ville fantôme de Bodie

L’une des plus belle ville abandonnée de l’Amérique, qui est maintenant un parc historique protégé par l’état, est Bodie située à l’est de la chaîne de montagnes de la Sierra Nevada dans le comté de Mono en Californie.

Bodie a été fondée par WS Bodey, d’abord comme un camp minier, après avoir découvert l’or près d’un endroit qui est maintenant appelé Bodie Bluff en 1859.

Malheureusement, le pauvre homme est mort dans une tempête de neige et n’a jamais vu la montée de la ville qui a été nommée d’après lui. La légende veut qu’un peintre ait mal orthographié le nom sur la pancarte, tandis que d’autres sources affirment que le changement dans l’orthographe était délibéré afin d’assurer une prononciation correcte.

Bodie

La croissance de Bodie a été lente pendant les dix-sept premières années, et était le lieu de vie de seulement une vingtaine de mineurs, jusqu’à ce qu’une veine importante de minerai riche en or ait été découverte. La nouvelle découverte a transformé Bodie de camp minier isolé en ville en plein essor de l’ouest sauvage, et bientôt les mineurs, leurs familles, les joueurs, les hommes d’affaires, ainsi que les voleurs, les flingueurs et les prostituées ont afflué dans la région à la recherche de la fortune. En 1879, Bodie avait une population d’environ 10.000 personnes et environ 2000 bâtiments avec des équipements tels que des banques, des compagnies de pompiers, des églises, un chemin de fer, plusieurs journaux quotidiens, et des brasseries.

À un moment donné, il y avait 65 saloons en ville qui bordaient la rue principale de la ville qui faisait plus d’un kilomètre de long.

Bodie town

Finalement, Bodie a gagné une réputation de violence et d’anarchie. Meurtres, fusillades, bagarres et vols de diligence étaient monnaie courante. Ses maisons closes, ses salles de jeux, et ses fumeries d’opium étaient populaires chez les citadins.

bodie ville

Les années d’or de Bodie n’ont pas duré longtemps. En 1882, la population avait déjà commencé à diminuer à mesure que plusieurs petites sociétés minières ont fait faillite et les gens ont commencé à quitter la ville à la recherche de meilleures opportunités. Dans le même temps de nouvelles villes à grand essor dans le Montana, l’Arizona et l’Utah ont attiré les travailleurs loin de Bodie. En 1910, moins de 1000 personnes vivaient ici. Puis un incendie dévastateur en 1932 a anéanti 90% des bâtiments de la ville, et les gens ont emballé ce qu’ils pouvaient et ont déménagé. Malgré la population décroissante et la baisse des profits, certaines des mines ont continué d’exploiter jusqu’à ce que la guerre les force à fermer en 1942.

ville fantome

Aujourd’hui, Bodie est l’une des villes les plus authentique et mieux préservée dans l’Ouest. La plupart des bâtiments qui ont survécu au feu sont encore debout, et en dehors de la poussière et de la décomposition, elle semble être la même qu’il y a plus de 50 ans lorsque les derniers résidents sont partis. En 1961, la ville a été désignée monument historique national, et en 1962, elle est devenue Bodie State Historic Park.

villa fantome bodie

ville morte bodie 6

ville morte bodie 7

ville morte bodie 9

ville morte bodie 11

ville morte bodie 12

ville morte bodie 13

ville morte bodie 14

ville morte bodie 15

ville morte bodie 16

Sources : amusing planet, Gareth Bogdanoff/Flickr, Don Graham/Flickr, Brent Pearson/Flickr, James Marvin Phelps/Flickr, Bruce Fingerhood/Flickr, SIB Photos/Flickr, Aleta Rodriguez/Flickr, Jon Sullivan/Wikimedia, Moviefan/Wikimedia, Thomas Hawk/Flickr, Thomas Hawk/Flickr, Brent Pearson/Flickr, James Marvin Phelps/Flickr, Albert de Bruijn/Flickr, Thomas Hawk/Flickr, parcs.ca.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire