Prêts travaux : comment l’obtenir ?

Pour la rénovation d’une maison ou la réalisation des travaux d’aménagement ou si vous rêvez de refaire votre décoration intérieure, optez pour les prêts travaux. Ils vous permettent d’obtenir le financement nécessaire pour concrétiser votre projet, quelles que soient sa nature et ses envergures.

Qu’est-ce qu’on entend par prêts travaux ?

Pour faciliter la compréhension de cette opération, commençons par une définition simplifiée dudit terme.

1. Prêt travaux : de quoi s’agit-il ?

Le crédit travaux est la solution adaptée à toute personne désirant réaliser des travaux de rénovation ou d’agrandissement. Il prend également en charge l’achat de nouveaux équipements d’habitation. Sa demande peut se faire pour tout projet lié à une résidence principale, une habitation secondaire ou un logement locatif.

Il s’agit d’un crédit à la consommation. Sa particularité réside dans le fait qu’il est accessible aux particuliers. Vous pouvez en faire la demande auprès de tous les organismes de crédit, tels que les banques en ligne, les établissements bancaires, les courtiers ou les agences de crédit.

2. Quid de la loi en vigueur en matière de prêt travaux ?

Le prêt travaux est régi par la législation applicable au crédit à la consommation. Ainsi, le montant maximal est 75 000 euros. Son obtention est soumise à certaines conditions. L’emprunteur doit être solvable. Après la signature, le demandeur dispose d’un délai de 14 jours pour poursuivre ou non le contrat de prêt.

La signature du contrat doit être précédée de la présentation de l’offre à l’emprunteur. Toutes les informations, y afférentes, doivent être portées à la connaissance du demandeur, dont le montant du prêt travaux, le taux d’intérêt applicable, le montant des mensualités, les modalités de remboursement, la durée du contrat, les clauses suspensives et tout autre renseignement essentiel.

Quel prêt travaux choisir pour financer son projet ?

Le choix du crédit travaux dépend de la nature, mais aussi de l’envergure des travaux à réaliser.

1. Quels sont les travaux pris en charge par ce type de prêt ?

Le crédit travaux vous permet d’améliorer votre résidence selon vos envies. Il peut financer la réparation de votre toiture, l’agrandissement de votre logement, le rafraîchissement de votre design d’intérieur ou encore les travaux d’isolation.

Le prêt travaux vous permet aussi d’effectuer des travaux d’extérieur comme l’installation d’une piscine, l’aménagement du jardin ou encore le terrassement d’un terrain. Il couvre les petits travaux. Vous pouvez l’utiliser pour régler les frais des prestations professionnelles.

2. Quelles sont les différentes catégories de prêts travaux?

Pour vous permettre de concrétiser vos projets, décrochez un crédit rapide en déposant une demande chez votre organisme d’emprunt. Choisissez entre des prêts travaux classiques, un prêt personnel non affecté, un crédit affecté ou un crédit renouvelable.

Concernant le crédit affecté et le prêt personnel non affecté, le montant peut aller de 200 à 75 00 euros. Le taux d’intérêt varie selon le profil de l’emprunteur et la nature du prêt. Il est compris entre 2,5 et 10%. Le contrat de crédit peut durer jusqu’à 10 ans.

D’autres prêts sont accessibles. C’est le cas des prêts travaux aidés, des prêts des fournisseurs d’énergie, du crédit à taux zéro, l’éco-prêt à taux zéro et le prêt de l’Agence Nationale de l’Habitat. Pour tout renseignement, contactez votre banquier.

Comment souscrire à un prêt travaux ?

Pour bénéficier de ce crédit, votre profil doit répondre aux conditions exigées par les organismes de crédit.

1. Qui sont habilités à demander un crédit travaux ?

Le prêt travaux est accessible aux propriétaires et aux copropriétaires. Un locataire peut en bénéficier sous condition de l’obtention d’une autorisation de la part de son propriétaire. Cette dernière n’est requise que pour certains travaux uniquement.

Pour être éligible aux prêts travaux classiques, le demandeur doit justifier d’une situation stable. Ainsi, vos revenus, votre situation personnelle et votre taux d’endettement sont pris en compte par l’établissement de crédit.

2. Quels sont les documents requis pour la souscription ?

Pour y souscrire, vous devez présenter une carte d’identité et un justificatif de domicile. Il faut aussi des justificatifs financiers incluant vos trois derniers relevés de compte, votre dernier avis d’imposition, votre relevé d’identité bancaire et des justificatifs de revenus. Enfin, votre dossier doit contenir les pièces justificatives relatives aux travaux que vous prévoyez de réaliser.

3. Quels sont les avantages d’un prêt travaux ?

Le crédit travaux présente des atouts considérables. Vous pouvez le cumuler avec un crédit à taux zéro et d’autres types de prêts. Pour le crédit affecté, le taux d’intérêt est faible. Le coût des prêts travaux aidés est très intéressant. La souscription à un prêt travaux facilite l’obtention d’un crédit non affecté sans justificatif. Plus encore, votre impôt est déductible selon le type de prêt que vous contractez.

Booking.com

Laisser un commentaire