Pourquoi utiliser du polycarbonate pour sa serre de jardin ?

La serre de jardin est une construction particulièrement pratique pour les productions potagères. En effet, elle permet d’optimiser la production agricole en les protégeant de changements climatiques brusques. C’est également le meilleur moyen de faire des cultures hors saison et d’obtenir des produits de qualité. Si la serre de jardin est habituellement faite de verre, le polycarbonate s’illustre également comme un matériau de choix dans cette construction. Découvrez-en plus à ce propos.

Qu’est-ce que le polycarbonate ?

Issu de la polycondensation du bisphénol A et d’un carbonate, le polycarbonate est un substitut au verre particulièrement résistant. En effet, ce polymère thermoplastique possède une résistance thermique très élevée (entre 100 et 120 °C), mais également de bonnes propriétés mécaniques. En d’autres termes, il résiste aux températures élevées, aux chocs et aux rayures.

Également connu sous le nom de Lexan, le polycarbonate est un matériau plus léger que le verre traditionnel et se révèle indispensable dans divers domaines. Il est donc très recherché dans la construction automobile, le vitrage de sécurité, etc.

Les avantages d’une serre en polycarbonate

Beaucoup plus isolant que le verre, le polycarbonate est un matériau très adapté dans la construction d’une serre. En effet, contrairement au verre, le polycarbonate permet de contrôler et de conserver jusqu’à 40 % de la chaleur à l’intérieur de la serre. Une particularité utile pour vous éviter des changements brusques de température et éviter le développement de certains champignons. Ainsi, vous vous assurez de la bonne pousse de vos fruits et légumes.

La serre en polycarbonate vous permet également de prolonger de plusieurs semaines la culture de vos plants. De plus, ce matériau s’avère plus simple à installer que le verre, car il ne se cassera pas durant le transport et est facile à transporter, car plus léger. Toutefois, cela ne l’empêchera pas de protéger votre culture de conditions peu favorables comme la grêle.

Bien évidemment, trouver des plaques plastique transparentes de qualité permet également de faire des économies ; comptez entre 15 et 75 € en moyenne.

Quelle plaque de polycarbonate utilisé ?

Le polycarbonate se décline sous diverses formes et épaisseurs. Ainsi, on distingue :

  • Le polycarbonate alvéolaire ;
  • Le polycarbonate emboitable ;
  • Le polycarbonate compact ;
  • Le polycarbonate nervuré ;
  • Le polycarbonate ondulé.

Cependant, ils ne conviennent pas tous à l’installation d’une serre. Dans ce contexte, privilégiez le polycarbonate alvéolaire et le polycarbonate transparent.

Très résistant et avec de bonnes propriétés isolantes, le polycarbonate alvéolaire convient bien à la construction d’une serre. À condition qu’il soit de bonne épaisseur (entre 4 et 6 mm), car le niveau d’isolation en dépend fortement.

Esthétique et peu couteux, le polycarbonate transparent est certes plus fin que le polycarbonate alvéolaire, mais il résiste très bien aux chocs. Laissant plus passer la lumière que le polycarbonate transparent, il est tout même moins performant que son homologue en termes d’isolation.

En définitive, privilégiez le polycarbonate alvéolaire pour la construction de votre serre de jardin, car il s’avère plus performant pour la pousse de votre production potagère.

Ajouter un commentaire

chasses au trésor