Photos surréalistes de maisons traditionnelles portugaises

Le fils d’immigrants portugais au Venezuela, Manuel Pita, également connu sous le nom de « Sejkko », est un scientifique et un photographe qui exprime sa créativité sur Instagram. Dans sa dernière série, « Lonely Houses » (maisons solitaires), les photos surréalistes de Sejkko capturent les maisons traditionnelles du Portugal, éditées pour « les rapprocher le plus possible de la façon dont mes yeux les voient », explique-t-il.

maisons traditionnelles portugaises surréalistes

Le nom Sejkko est dérivé du mot japonais seikko, qui signifie « enfant sincère » et « le pouvoir de la vérité » : qualités que Sejkko cherche à transmettre dans son art. À travers les couleurs, l’architecture et l’environnement des « Maisons Solitaires », Sejkko transmet des souvenirs d’enfance de son sentiment de maison.

maisons traditionnelles portugaises surréalistes

Mes « maisons solitaires » ont commencé quand j’étais très petit, et j’ai réalisé qu’il y avait une dichotomie entre le sentiment de « maison » que j’avais en moi et ce que je percevais à l’extérieur, là où je suis né.

maisons traditionnelles portugaises surréalistes

En y repensant, je sens que j’étais un enfant qui, né sous les tropiques, semblait emporter des souvenirs d’une autre maison. Une maison de tons doux, et des sons subtils presque imperceptibles. Les couleurs de ma nouvelle maison me fascinaient, et contrastaient en même temps avec le souvenir de la maison que je portais en moi.

maisons traditionnelles portugaises surréalistes

Mes maisons ont souvent le dynamisme de l’endroit où j’ai grandi, mais elles peuvent dérouter le spectateur. Parfois, ils peuvent se sentir perdus. D’autres fois, ils ont un sentiment d’auto-confinement et de chaleur humaine à l’intérieur. Mes maisons porteront toujours des éléments de l’enfant en moi, et ma dichotomie à la maison.

maisons traditionnelles portugaises surréalistes

Aujourd’hui, je continue de chercher cette maison que j’ai l’air d’avoir oubliée dans les maisons traditionnelles du Portugal, où je vis maintenant. Je les capture avec mon téléphone mobile, et les édite (également sur mon téléphone) pour les rapprocher le plus possible de la façon dont mes yeux les voient. Je documente également leurs propres personnalités, dans le contexte géographique et culturel où elles existent.

maisons traditionnelles portugaises surréalistes maisons traditionnelles portugaises surréalistes

activités familiales

Laisser un commentaire