Matelas mémoire de forme : est-il aussi efficace qu’on le prétend ?

Il existe plusieurs types de matelas au rang desquels le matelas à mémoire de forme. Présenté comme étant le plus efficace, s’il est indéniable qu’il possède de nombreux avantages, on lui connaît néanmoins quelques limites. Mais avant de faire une analyse de ceux-ci il faut comprendre de quoi il s’agit.

 

Qu’est-ce qu’un matelas à mémoire de forme ?

 

Le matelas à mémoire de forme appartient à la catégorie des matelas mousse. Toutefois, contrairement à un matelas mousse classique, il dispose d’une couche à mémoire de forme plus ou moins épaisse. Celle-ci est faite à partir d’une mousse viscoélastique. Étant sensible à la chaleur, elle a ceci de particulier qu’elle s’assouplit de manière progressive pour s’adapter à la morphologie du dormeur.

Si ce type de matelas est aujourd’hui commercialisé par des spécialistes de la literie comme hypnia.fr, il faut savoir que le tout premier produit du genre a été créé à par le centre de recherche de la NASA, ce qui laisse à penser qu’il doit être un matelas de très bonne qualité. Les publicités ne tarissent pas d’éloges à son sujet, le présentant comme étant le matelas qui vous assure un confort inégalable.

 

Le matelas à mémoire de forme, un confort d’exception

 

Le confort d’exception du matelas à mémoire de mousse n’est pas simplement un argument de vente. Ce type de mousse peut être considérée comme étant du sur mesure, car épousant parfaitement le corps du ou des dormeurs. Si vous cherchez le bon matelas pour deux personnes c’est le modèle à choisir. Il assure une excellente indépendance de couchage. Les mouvements de chacun étant bien amortis, le sommeil de l’un ne risque pas d’être dérangé par la personne avec laquelle il partage son lit.

Ainsi, avec un matelas à mémoire de forme la qualité du sommeil est meilleure. Les nuits sont en conséquence reposantes. De plus, en épousant les courbes de votre corps la charge des points d’appui est considérablement amoindrie, ce qui vous met à l’abri de certaines douleurs au réveil. Aussi, la colonne vertébrale étant bien alignée, les risques de maladies articulaires ou lombalgiques sont réduits. Les atouts sont nombreux pour votre santé, mais on lui connaît quelques limites.

 

Les limites du matelas à mémoire de forme

 

Comme toute chose le matelas à mémoire de forme a sa part de limite. Si sa mousse viscoélastique participe à le rendre confortable, elle rend toutefois difficile la ventilation des différentes couches du matelas. Il peut de ce fait conserver l’humidité. Si les conseils d’entretien donnés sur ici vous aideront à optimiser sa durée de vie, il est conseillé aux personnes qui transpirent trop de tenir compte de ce facteur.

Il faut également savoir que ce type de matelas pêche au niveau de son dynamisme. D’en être au courant vous évitera des surprises désagréables. Il épouse si bien les formes du corps qu’il peut être difficile de changer de position. La difficulté sera d’autant plus élevée si la densité de la mousse à mémoire de forme est haute. Par ailleurs, très sensible à la température, ce type de matelas durcit avec le froid et s’assouplit avec la chaleur.

En définitive, bien qu’on lui connaisse quelques limites, le matelas à mémoire de forme est aussi efficace qu’on le prétend. Il faut néanmoins veiller à faire le bon choix.

Booking.com

Laisser un commentaire