Les maisons troglodytes de Goris

« Les touristes sont surpris d’apprendre que les résidents de Goris vivaient dans des maisons troglodytes jusqu’au 18ème siècle », explique Hayk Hakobyan. Il est employé dans un complexe hôtelier, les touristes lui demandant souvent des lieux d’intérêt à visiter à Goris. Hayk est toujours plus que disposé à aider, et parfois même accompagne personnellement ses invités, en leur présentant l’histoire et les attractions touristiques de Goris.

De tous les endroits où il aime les amener, les habitations troglodytes sont ses préférés. Ces habitations ont été faites en creusant les roches sur des pentes plutôt escarpées. Ce n’est qu’après le 18ème siècle que les gens ont commencé à construire des maisons de 1 à 2 étages avec des murs en pierre et des toits en bois en dehors des maisons troglodytes. Cependant, leurs anciens espaces de vie, servent encore les résidents comme lieux de stockage depuis cette époque.

maison troglodyte Goris

Avant le début du 20ème siècle, il y avait un théâtre de grotte, ou « Amphithéâtre », qui était utilisé dans le vieux Goris et était considéré comme un monument naturel. Sa scène et ses sièges pour le public ont été conservés à ce jour.

Les ruines de quelques chapelles, des moulins à eau et de nombreuses maisons troglodytes ont également été conservés. Le processus de restauration des deux grottes, qui serviront de bibliothèque et de galerie, n’a commencé que cette année. L’administration locale de Goris dit que ce n’est que le début de la restauration de la ville troglodyte.

Certaines mesures ont déjà été prises à l’égard de cette initiative. Par exemple, l’église St. Hripsime a été restaurée, la zone autour de celle-ci a été aménagée et il y a une excavation en cours. Cependant, ce n’est qu’une petite partie de ce qui est prévu dans le programme. Par conséquent, tous les projets de mise en place d’un centre touristique sont encore loin.

Source : jam-news.net

Laisser un commentaire